* Michel BLANC :- 06 62 61 65 91 - regine.blanc-michel@orange.fr *
Je reste à votre disposition pour toutes questions, conseils ou informations.
N'hésitez pas à me contacter
 
LES ACTUALITES  DU JOUR 
 

 
  Saône-et-Loire - Écuisses - 71

Les chasseurs conviés à une formation sécurité
 
 
Parmi les participants  Photo JSL /Photo Syndicat des Chasseurs 
Parmi les participants  Photo JSL /Photo Syndicat des Chasseurs
Illustration source : lejsl.com

Ce samedi s’est déroulée à la « cabane de chasse » du syndicat des chasseurs d’Écuisses, une formation Sécurité à la chasse. Rémy Forycki, président des chasseurs d’Écuisses était heureux d’accueillir les 2 intervenants, à savoir Vincent Augagneur, directeur de la Fédération Départementale de Chasse 71 et Aurélien Lacondemine, Chef du Service Départemental de l’ONCFS.

Ainsi, 23 chasseurs venant de divers lieux de Saône-et-Loire se sont retrouvés afin d’être sensibilisés sur la sécurité par les services de la Fédération Départementale des Chasseurs de la Saône-et-Loire et de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage.
Les thèmes abordés étaient l’accidentologie en France et en Saône-et-Loire, la réglementation, l’organisation type de chasse collective.

Des explications ont été données sur les bonnes pratiques de manipulation des armes, mais également sur la mise en situation de battue collective.
Selon des chasseurs présents, cette formation était très intéressante.

 
Les prochaines formations auront lieu le samedi 13 juillet à Rigny-sur-Arroux et le samedi 7 septembre à Varennes-Saint-Sauveur.
Pour toutes inscriptions et renseignements, contactez le 03.85.27.92.71.


Thérèse Verdreau
Publié par :  lejsl.com

================
 
  Aude - Saint-Marcel-sur-Aude - 11

Des chasseurs de Saint-Marcel-d’Aude investis
sur la gestion de la faune sauvage

Les chasseurs sont toujours attachés au maintien du petit gibier par une pratique raisonnée.Les chasseurs sont toujours attachés au maintien du petit gibier par une pratique raisonnée.
Illustration source : 
lindependant.fr
 
Chasse. Des actions… et des augmentations de prix de carte.
Ce samedi 15 juin, les chasseurs de Saint-Marcel-sur-Aude ont procédé à leur assemblée générale annuelle. A l’ordre du jour a figurait en bonne place l’augmentation de la carte de l’Acca, qui passe de 65 à 75 €. Celle-ci a été votée à l’unanimité de la vingtaine de présents. Le bureau a ensuite fait part de sa volonté d’encourager les travaux d’aménagement du territoire et la participation à la vie de l’association communale de chasse, qui compte 45 adhérents. Avec l’accord de la totalité de l’assemblée, il a instauré une somme de 15 € à régler pour les non participants à ces opérations.

Battue au sanglier
Le rapport moral et le financier en solde positif ayant été votés par tous, le groupe a pobliéursuivi en passant à la discussion sur la gestion de la ressource du petit gibier. Cet aspect reste le principal choix de chasse. Contrairement au sanglier, qui est régulé pour sa capacité à empêcher, en se nourrissant, la reproduction des autres espèces. Pour l’éradiquer, l’Acca procédera à des battues publiées, qui seront très encadrées au niveau sécurité sur les chemins. Une démarche que le maire Guillaume Héras a soutenue en mettant à disposition les moyens de la municipalité. Pour conclure la réunion, l’assemblée a renouvelé sa confiance au président Guy Solignac comme au trésorier Adrien Pradal et au secrétaire Christian Bellay.

Publié par : lindependant.fr
 
 
 
================
 
    Aude - Ormaisons - 11

Bientôt une association de piégeurs dans l’Aude

Avec 50 adhérents, l’Acca d’Ornaisons se porte bien.Avec 50 adhérents, l’Acca d’Ornaisons se porte bien.
Illustration source : 
lindependant.fr
 
L’Association communale de chasse agréée d’Ornaisons s’est réunie dernièrement autour de son président Christophe Mékhatria, qui en soulignait la stabilité avec cinquante chasseurs adhérents.

Après avoir présenté le bilan de l’année écoulée et le rapport financier signalant que le tarif de la carte resterait inchangé à 85 €, les différents responsables ont évoqué les futures dates d’ouverture, fixées au 1er juin pour le sanglier, au 8 septembre pour l’ensemble du Pech et au 6 octobre pour le perdreau et le lièvre, en fonction de l’avancée des vendanges. La tourterelle des bois sera concernée uniquement les 24 et 25 août. Par ailleurs, les évolutions des tarifs du permis de chasse ont été soulignées et, le départemental s’élevant à 150 € et le national à 200. Les participants se sont inquiétés que l’écart peu important entraîne un manque à gagner pour les fédérations départementales. Le président insistait aussi sur l’investissement des chasseurs qui ont acheté un semoir afin d’ensemencer les champs pour fournir de la nourriture au gibier. Pour finir, Jacques Bourrel évoquait la création future de l’association départementale des piégeurs agréés de l’Aude, dont il sera un membre fondateur. Elle est destinée à harmoniser la cohabitation entre les promeneurs, les riverains et les chasseurs, en collaboration avec la Fédération des chasseurs de l’Aude.
 
Publié parlindependant.fr
 
================
 
Ils mettent au monde un enfant
et décide d’abandonner leur chien


Illustration : "Ils mettent au monde un enfant et décide d’abandonner leur chien " © Refuge Molosses Land- Illustration source : woopets.fr
 
Dans la Sarthe, un chien adopté il y a un an a été abandonné par ses propriétaires. La raison est des plus simples : l’arrivée d’un nouveau-né dans la famille. De fait, le canidé devenait trop encombrant. Pis, la famille en question n’a pas attendu de le remettre au centre dans lequel elle l’avait pris. Elle a laissé l’animal chez une vétérinaire, ne revenant jamais le chercher…

En un an, Izor est passé du statut de « chien chéri » à celui d’indésirable. Cet American Staffordshire pensait avoir trouvé la famille idéale, définitive. A 6 ans et après 2 ans au sein du refuge Molosses Land, dans la Sarthe, il se voyait offrir une nouvelle chance.

« Nous étions tellement soulagés et heureux pour lui, il avait une copine, une bonne famille (nous le pensions), nous avions régulièrement de bonnes nouvelles de lui et tout allait pour le mieux depuis bientôt un an d’adoption », confirme le refuge à Actu.fr.
Un an plus tard, le revoilà pourtant au point de départ. La raison ? « Un enfant et né et Izor coûte trop cher », entend le responsable du refuge au téléphone, lorsque la propriétaire du canidé lui expose la raison d’une nécessité absolue de voir « Izor partir de suite ».

Abandonné chez la vétérinaire pour des diarrhées
Le refuge n’allait pas laisser Izor dans la rue, livré à lui-même. Il s’est organisé pour l’accueillir de nouveau. Mais entre-temps, ses anciens maîtres l’ont abandonné chez une vétérinaire pour des soucis de diarrhée. « Un prétexte »…
Le responsable du refuge assure que la vétérinaire est « écoeurée » par l’abandon de ce chien « hyper affectueux, proche de l’humain et joueur ». Un animal qui mérite de retrouver une famille « digne de ce nom » dixit le refuge, qui invite à les contacter au 06 48 14 27 12.

 
Ecrit par Alexandre Dieu
Publié par : 
woopets.fr
 

Retour%20Accueil


Me%20contacter%20par%20mail



Bookmark and Share

 


 
 
 
 
 
 

 

 

 

 


LeClosduPoste.com traduit - LeClosduPoste.com translates - LeClosduPoste.com traduce - LeClosduPoste.com übersetzt
Contact - Conditions Générales d'Utilisation de Wifeo.com