* Michel BLANC :06 62 61 65 91 / 04 94 77 76 01 - regine.blanc-michel@orange.fr *
Je reste à votre disposition pour toutes questions, conseils ou informations.
N'hésitez pas à me contacter


L'ONF et les CHASSEURS en REGIONS
 
Le  9 Avril 2018

   Yvelines - Mantes-la-Jolie - 78

Ile-de-France : forestiers et chasseurs main dans la main
pour l’avenir des forêts



Mantes-la-Jolie, samedi. Eric Goulouzelle, responsable de l’ONF, et les deux patrons des chasseurs de l’Ile-de-France vont travailler ensemble pour mieux déterminer les plans de chasse et organiser des actions éducatives en commun auprès des enfants. LP/M.G.Illustration source : leparisien.fr

L’office national des forêts (ONF) et la fédération des chasseurs d’Ile-de-France (Ficif) ont signé une convention inédite ce samedi à Mantes-la-Jolie.

Et si le salut de la forêt venait aussi des chasseurs ? Depuis samedi, cette question n’est plus saugrenue. L’office national des forêts (ONF) et la fédération des chasseurs d’Ile-de-France (Ficif) ont signé en marge du salon de la chasse une convention assez inédite : désormais, les deux organisations travailleront main dans la main pour mieux gérer les forêts.

L’exemple des gros gibiers illustre de façon concrète l’opportunité de ce partenariat. Avec la disparition du loup et du lynx de nos forêts, les cerfs, chevreuils et sangliers connaissent une croissance démographique exponentielle qui menace l’équilibre forestier : le sanglier raffole des glands et des graines et les cervidés adorent les jeunes poussent. Résultat, en l’absence de prédateurs, la régénération naturelle peut être menacée. « L’idée, c’est de confronter nos données sur les populations animales dans chaque forêt afin d’établir des plans de chasse beaucoup plus précis, indique Eric Goulouzelle, directeur territorial Seine-Nord (Normandie, Ile-de-France, Hauts-de-France) à l’ONF. Jusqu’à présent, chacun établissait ces chiffres dans son coin. Nous travaillerons désormais en symbiose. »

Actions éducatives
« On l’oublie trop souvent mais la chasse a permis la survivance des forêts. Elles existent aujourd’hui car on y a chassé par le passé. Il n’y a donc pas d’autre solution que de travailler ensemble », abonde Didier Gavens, directeur de la Ficif, qui n’oublie pas de rappeler la contribution financière de ses 25 000 adhérents, via les droits de chasse, au budget de l’ONF.

Les autres axes de ce partenariat s’articulent autour des actions éducatives qui seront menées en commun auprès des enfants ou la création d’un circuit de vente de viande de gibiers, dans un an, dans des charcuteries et des boucheries grand public.

M.G
Publié par : leparisien.fr

Retour%20Accueil


Me%20contacter%20par%20mail



Bookmark and Share

 



 
 
 
 

 

 

 

 


LeClosduPoste.com traduit - LeClosduPoste.com translates - LeClosduPoste.com traduce - LeClosduPoste.com übersetzt

Contact - Plan du Site - Conditions Générales d'Utilisation de Wifeo.com