* Michel BLANC :- 04 94 77 76 01 - 06 62 61 65 91 - regine.blanc-michel@orange.fr *
Je reste à votre disposition pour toutes questions, conseils ou informations.
N'hésitez pas à me contacter

ALERTE PESTE PORCINE

 
Jeudi 14 Mars 2019
  Moselle -Thionville et environs - 57
Peste porcine : l’ombre au tableau de chasse
 
 
https://cdn-s-www.republicain-lorrain.fr/images/CC243256-A99C-403A-B164-DCA3DB62D1D3/LRL_v0_03/parce-que-la-peste-porcine-est-a-nos-frontieres-que-l-on-nous-a-mis-la-pression-il-a-fallu-que-l-on-soit-tous-ensemble-qu-il-y-ait-une-harmonie-entre-nous-il-faut-que-cela-perdure-a-releve-un-chasseur-lors-de-la-ceremonie-des-honneurs-aux-gibiers-qui-s-est-tenue-ce-lundi-a-thionville-photo-pierre-heckler-1552329845.jpg
Parce que « la peste porcine est à nos frontières, que l’on nous a mis la pression, il a fallu que l’on soit tous ensemble, qu’il y ait une harmonie entre nous. Il faut que cela perdure », a relevé un chasseur, lors de la cérémonie des honneurs aux gibiers qui s’est tenue ce lundi à Thionville. Photo Pierre Heckler - Source : republicain-lorrain.fr
 
Saison assurément particulière pour les sociétés de chasse qui ont pour terrain de jeu le bassin de Thionville. Le contexte : la peste porcine, et son lot de menaces, venue de l’autre côté de la frontière.

Alors du coup, sur injonction de la préfecture, les 750 hectares de bois quadrillés par la société de chasse militaire de Thionville, les chasseurs de Beuvange-sous-Saint-Michel, l’amicale des chasseurs d’Oeutrange et l’association thionvilloise des chasseurs du Mont-Chauve ont ratissé au peigne fin, « pour faire baisser la population des sangliers à son plus bas niveau ».
Objectif : « Endiguer la propagation », a répété ce lundi le représentant de la louveterie, chargé de veiller à la régulation des nuisibles et au maintien de l’équilibre de la faune sauvage.
De l’avis de tous, « le travail a été fait. On relève une augmentation de 50 % de bêtes tuées par rapport à l’an passé », ont lancé de concert les présidents des sociétés de chasse. Soit 150 sangliers, dont deux abattus lundi lors d’une battue concertée.
Et de préciser : « Notre éthique nous conduit d’usage à prélever un nombre limité d’animaux. Mais le contexte de crise cette fois a primé », ont lâché les chasseurs. Lesquels ont précisé que 24 000 sangliers étaient recensés en Moselle au dernier comptage.
Parce que « la peste porcine est à nos frontières, que l’on nous a mis la pression, il a fallu que l’on soit tous ensemble, qu’il y ait une harmonie entre nous. Il faut que cela perdure », tenait à relever un chasseur, lors de cette cérémonie des honneurs aux gibiers. En fait, la grand-messe qui ponctue la fermeture de la saison.
Selon une information du journal La Meuse, un nouveau cas de sanglier positif à la peste porcine africaine a été identifié à Differt (Messancy), dans la province du Luxembourg en Belgique.
La carcasse aurait été découverte à environ trois kilomètres de la frontière avec le Grand-Duché, non loin de Clemency.
Jusqu’à présent, les autorités luxembourgeoises ont déclaré qu’aucun cas de peste porcine n’avait été découvert au Grand-Duché.

E. C.
Publié par : republicain-lorrain.fr

Lundi 11 Mars 2019
   Meurthe-et-Moselle - Saint-Jean-lès-Longuyon - 54
 
Longuyonnais : la barrière anti-peste porcine se déploie

https://cdn-s-www.republicain-lorrain.fr/images/2005BE30-2BE1-4270-944F-23060E39E922/LRL_v0_03/des-barrieres-metalliques-ont-ete-erigees-a-saint-jean-les-longuyon-photo-rl-1552148156.jpg
Des barrières métalliques ont été érigées à Saint-Jean-lès-Longuyon.  Photo RL
Source :
republicain-lorrain.fr

 
Arrivant de Meuse, la barrière sanitaire anti-sangliers se déploie en Meurthe-et-Moselle, en commençant par Saint-Jean-lès-Longuyon. Le but ? Empêcher la propagation de la peste porcine par des suidés belges.

Des barrières métalliques ont été érigées autour d’une vingtaine de communes des Ardennes et de la Meuse, délimitant des zones interdites à la promenade et à la chasse. La clôture est arrivée à Saint-Jean-lès-Longuyon. Véritable « ligne Maginot anti-peste porcine », elle suit grosso modo le tracé de l’ancienne ligne de fortifications. Les barrières sont destinées à créer une zone de confinement des sangliers le long de la frontière avec la Belgique pour éviter la propagation de la peste porcine africaine. S’il se développait sur le territoire national, le virus pourrait entraîner de graves conséquences socio-économiques et sanitaires pour les filières professionnelles concernées.
Dans cette zone enclavée, une mise à blanc de la population des suidés est envisagée pour endiguer la propagation du virus.


La réalisation
La clôture, non électrifiée, est haute d’1,50 m hors sol. Son embase est soit enterrée sur une profondeur de 0,50 m si le terrain le permet, soit, en fonction du dévers, prolongée sur 0,50 m et plaquée au sol par des agrafes. La hauteur d’1,50 m est suffisante pour entraver le passage des sangliers mais elle ne s’oppose pas au transit des chevreuils, capables de sauter par-dessus.
Constituée d’un grillage d’un diamètre de fil moyen de 3 mm, la clôture est agrafée sur un réseau de poteaux espacés tous les 3 m. L’installation nécessite un débroussaillage préalable et un nettoyage du tracé avant qu’un engin mécanique ne creuse la tranchée et fiche les poteaux en terre, sur une profondeur d’environ 60 cm.
La pose terminée, la tranchée est rebouchée. Le rythme actuel de pose est de l’ordre de 1500 à 2000 mètres par jour, selon la météo et la topographie du terrain.

Les indemnisations
Une question n’a pas encore trouvé de réponse, ni en Meuse ni en Meurthe-et-Moselle : qu’en est-il de l’indemnisation des dégâts provoqués par le passage des engins sur les parcelles agricoles et autres ? À suivre.

La liberté de passage
Malgré son omniprésence, ce treillis métallique n’enferme évidemment pas la population. Des portes grillagées permettent aux agriculteurs de se rendre dans leurs propriétés. Et les routes restent ouvertes à la circulation. Des passages canadiens (lire ci-dessous) sont aussi posés.

Des réunions préparatoires
Avant de valider le tracé définitif, préalablement repéré sur des photos satellites, des réunions de concertation sont organisées tout au long du tracé prédéfini, sous l’égide de la Direction départementale des territoires de Meurthe-et-Moselle. Les élus des communes concernées sont conviés, ainsi que les agriculteurs des parcelles touchées. Ils apportent leur expertise du terrain, ce qui entraîne, après discussions et entente, des modifications du tracé pour répondre à des exigences économiques ou pratiques.

Des passages canadiens
Le passage canadien est conçu pour éviter une barrière, notamment sur une route ou un chemin. Il est constitué de solides barres arrondies ou de section rectangulaire alignées au-dessus d’une fosse. La plupart des animaux sont effrayés par cette structure qu’ils ne connaissent pas et le vide qui est dessous. Ils ne franchissent généralement pas l’aménagement. Cependant, il ne s’oppose pas à la libre circulation des véhicules ou des piétons. Des passages canadiens sont régulièrement posés sur la barrière sanitaire anti-sangliers.

Publié par :
republicain-lorrain.fr
Samedi 9 Mars 2019 
   Meuse - 55
Peste porcine :
des clôtures se montent entre Marville et Montmédy
 
Diaporama source : estrepublicain.fr
 
Les clôtures anti peste porcine n'en finissent plus de se se monter dans le Nord meusien. Jean-Michel Jodin, maire de Marville, a reçu un appel de la préfecture lui annonçant que, pour les opérations de précautions pour lutter contre le virus, une nouvelle clôture allait être mise en place. Elle longera la route entre Montmédy et Marville puis continuera vers la Meurthe-et-Moselle et la Moselle. Cette nouvelle limite vient en complément de celle déjà mise en place en Belgique. Mais aussi de celle de 43 kms entre Verneuil-Grand et les Ardennes.

Les opérations de chasse dans cette zone vont être renforcées afin de neutraliser toutes possibilités d’extension de cette maladie.
Et, à cet effet, entre les deux villes de Montmédy et Marville, les piquets commencent à être installés, les différentes équipes de la société Saniez, de Solesmes (59) se relaient sans fin pour les différents travaux à réaliser.
Défrichage, creusement de sillons sur 50 cm, plantation des piquets, pose des grillages et fermeture des sillons réalisés.
Les équipes sont en plein travail sur le plateau du Grand Fin. Gérard Vandewalle, Tuguy Florin et Grégory Vezin réalisent en ce moment la pose des grillages sous la direction de leur chef de chantier, Bruno Loubuy.

Jusqu’à 45 personnes sur le terrain
Ils sont là depuis près d’un mois, ils ont été jusqu’à 45 personnes sur le terrain ; aujourd’hui ils sont encore une trentaine. Ils font partie de l’entreprise et cette dernière a dû mettre en pause tous les autres chantiers pour répondre, dans les temps, à ce travail urgent de limitation de la peste porcine africaine sur notre territoire.
Les routes ne sont pas coupées, les grillages remontent sur une vingtaine de mètres de part et d’autre de l’intersection ; en revanche, sur les chemins, les barrières sont d’ores et déjà posées. L’interdiction de se rendre en forêt est bien sûr maintenue. Les décideurs travaillent avec les gardes forestiers de l’ONF.
Ces limitations ne gêneront pas l’accès au cimetière, ni au plan d’eau. Les barrières éviteront ces lieux avant de rejoindre les communes de Meurthe-et-Moselle et en premier lieu, Villers-le-Rond. Ensuite, direction la Moselle.

Publié par :
estrepublicain.fr

Vendredi 8 Mars 2019
   Ardennes - 08
 
L’épreuve d’enduro de Douzy annulée
à cause de la peste porcine


https://remeng.rosselcdn.net/sites/default/files/dpistyles_v2/ena_16_9_extra_big/2019/03/07/node_47546/6454830/public/2019/03/07/B9718818101Z.1_20190307170056_000%2BGJ1D4HNOQ.1-0.jpg?itok=DvNdWJ6t
Chaque année, près de 300 pilotes se réunissent pour l’épreuve de Douzy. - Archive Boris Marois

On le sait maintenant, la peste porcine africaine condamne l’accès à une large zone forestière pour éviter toute propagation du virus.

Cette fois, c’est le club Arden’Moto Passion qui en fait les frais. « Le bureau directeur du moto club (…) a décidé d’annuler [son] projet d’organisation 2019 », indique le président Arden’Moto Passion qui devait organiser l’une de ses épreuves phares le 28 avril.
Et pour cause, « afin d’éviter toute propagation de la peste porcine africaine sur le territoire français, l’État a décidé la mise en place d’une zone d’observation couvrant largement le tracé que nous avions imaginé pour notre épreuve. Cette décision collégiale a été prise avec énormément de regrets. Toutefois, il nous semble important d’être responsables et cohérents face à cette crise sanitaire majeure. De plus, il est impossible de vous (NDLR : les pilotes) maintenir en haleine avec le risque permanent d’une annulation de dernier instant. Enfin, l’interdiction d’accéder aux massifs forestiers pour les reconnaissances, le risque d’engagement de frais importants sans garantie de couverture ont définitivement convaincu l’ensemble des responsables de votre association. »
L’année dernière, l’épreuve avait réuni près de 280 pilotes.

Publié par : lardennais.fr

Mercredi 6 Mars 2019

  Ardennes - 08   
Peste porcine africaine :
151 sangliers abattus en zone blanche dans les Ardennes


Pour éviter toute propagation de la peste porcine africaine sur le territoire français, l’Etat a décidé la mise en place d’une zone blanche et l’éradication de la population de sangliers.
Quinze communes des Ardennes sont concernées.
Aussi, depuis la mi-janvier et l’intensification des battues, 151 sangliers ont été abattus, faisait savoir la direction régionale de l’alimentation Grand Est le 1er mars dernier.


Publié par : lardennais.fr

Dimanche 3 Mars 2019
 
 Peste porcine africaine :
le nombre de sangliers infectés continue à augmenter
 
Le nombre de sangliers infectés continue à augmenter
Le nombre de sangliers infectés continue à augmenter - © Belga
Illustration source :
rtbf.be
 
Sur les 1846 carcasses de sangliers analysées jusqu’à présent en Wallonie, dont 1763 dans le périmètre touché par le virus de la peste porcine africaine, 619 se sont révélées positives, indique vendredi le ministre wallon de la Forêt, René Collin.

Le nombre de sangliers infectés par la peste porcine africaine continue donc à progresser. Lundi, le ministre avait fait état de 573 sangliers contaminés.

Publié par : rtbf.be

Samedi 2 Mars 2019
 
La Gaume est la partie romane de la Lorraine belge. Elle se situe en Belgique (Région wallonne) dans l'extrême Sud de la province de Luxembourg, à la frontière française.

Voici comment l'éradication des sangliers
par les chasseurs se poursuit en Gaume

 
Depuis le début de la peste porcine africaine en septembre, 1846 sangliers ont été retrouvés morts ou abattus en Gaume, dont 619 ont été contaminés par la maladie. Des images inédites ont été prises par les chasseurs dans la zone contaminée et diffusées dans le RTLINFO13H. Elles montrent comment on éradique les bêtes. Attention, ces images peuvent heurter la sensibilité...

Didier Meunier s'approche de la cage qui sert de piège à sangliers. Il abat ensuite les animaux retenus prisonniers. Depuis plusieurs semaines, il gère une douzaine de pièges. Il appâte les animaux avec de la nourriture. C'est dans la zone tampon au cœur de la zone infectée. Ici, tous les sangliers doivent être tués pour limiter la propagation du virus. Le chasseur est bénévole. Il épaule les agents du département Nature et forêt. Formé en bio sécurité, Didier se charge dans certains cas de l'emballage de l'animal.

Le sanglier est ensuite emmené à l'analyse.
"Le but, c'est de sensibiliser les personnes qu'elles soient chasseurs ou pas", dit-il. "Oh, regardez les pauvres animaux", déplore l'homme en découvrant de nouvelles carcasses de sangliers morts, peut-être victimes de la peste porcine. Il téléphone ensuite au DNF, le renseigne, le balise et décrit la position exacte des carcasses.
Il décrit l'opération de désinfection sur le lieu de l'extraction de l'animal, puis, à la sortie du chasseur de la zone infectée. Les bottes et voitures sont traitées pour éviter une contamination. Depuis le début de son intervention en duo, ce chasseur a abattu une centaine de sangliers.

 
Sébastien Prophète et Benjamin Van Kelst
Publié par : rtl.be

Retour%20Accueil


Me%20contacter%20par%20mail



Bookmark and Share

 


 
 
 
 
 
 

 

 

 

 


LeClosduPoste.com traduit - LeClosduPoste.com translates - LeClosduPoste.com traduce - LeClosduPoste.com übersetzt
Contact - Conditions Générales d'Utilisation de Wifeo.com