* Michel BLANC :06 62 61 65 91 / 04 94 77 76 01 - regine.blanc-michel@orange.fr *
Je reste à votre disposition pour toutes questions, conseils ou informations.
N'hésitez pas à me contacter
 
aAVANC
AVANCEE SUR LA MALADIE DE LYME
MALADIE TRANSMISES PAS LES TIQUES
 
Vendredi 5 Octobre 2018

   Indre - 36
Jacques Lacote, secrétaire de l’association des chasseurs de sangliers.
Jacques Lacote, secrétaire de l’association des chasseurs de sangliers.© Photo NR
Source :
lanouvellerepublique.fr
 

L’Association des chasseurs de sangliers de l’Indre met en place une opération de recyclage de douilles, au profit de la lutte contre la maladie de Lyme.

Nous avons à cœur de montrer que nous, les chasseurs, nous ne sommes pas les brutes sanguinaires que certains laissent entendre. Jacques Lacote, secrétaire de l’Association des chasseurs de sangliers l’Indre, a un message à faire passer.
Mais plus que des paroles, c’est par une opération de grande ampleur que l’association souhaite s’investir, pour la bonne cause.
« En association avec l’armurier RWS Rottweil, nous lançons une opération de recyclage des douilles de munitions usagées. Les recettes de la vente seront entièrement reversées pour la lutte contre la maladie de Lyme. » Cette maladie zoonose, qu’on appelle aussi borréliose, est provoquée par les piqûres de tiques, insectes de la famille des acariens. Si elle peut être soignée par antibiotique, la borréliose non-traitée peut causer de nombreux problèmes urticaires, neurologiques, cardiaques, digestifs et cutanés.

Toute la nature est touchée
Si les chasseurs comme Jacques Lacote œuvrent contre cette maladie, ce n’est pas pour rien. « Nous sommes, comme tous les utilisateurs de la nature, directement touchés par les piqûres de tiques. Nos chiens sont d’ailleurs bien plus exposés que nous. Il faut savoir que le Sud-Berry - Limousin est la deuxième région la plus touchée par le phénomène, précise-t-il, avant de rappeler que les premiers signes de la maladie, de grosses plaques rouges, peuvent se déclarer plusieurs mois après la piqûre, d’où la difficulté de faire le lien ».
Pour participer à l’opération, les chasseurs peuvent déposer leurs douilles dans des boîtes vertes prévues à cet effet chez leur armurier. « Nous ferons aussi une grosse collecte à partir du mois de mars, lors d’événements comme le Salon de la chasse », ajoute Jacques Lacote. L’association des chasseurs de sangliers fera ensuite elle-même le tri, avant d’envoyer le tout à RWS pour le recyclage. Un acte écologique et, sans doute, moins de malades dans les années à venir.
Contact : Guy Roy, président de l’Association des chasseurs de sangliers, tél. 06.83.21.37.02 ou Jacques Lacote, secrétaire, tél. 06.11.30.58.41.

Publié par : lanouvellerepublique.fr


 
 
   Creuse - 23

La maladie de Lyme reconnue maladie professionnelle
chez un technicien de la FDC de la Creuse
 
https://www.chassepassion.net/wp-content/uploads/2018/04/eric-odin-maladie-lyme.jpeg
Illustration source : chassepassion.net

C’est une toute première en France, la maladie de Lyme reconnue maladie professionnelle chez un technicien de la fédération des chasseurs de la Creuse.

Il s’appelle Eric Oden et travaille depuis longtemps à la fédération des chasseurs. Son métier l’a conduit à fréquenter de nombreux espaces naturels et malheureusement à se faire piquer par une tique qui lui a transmis la maladie de Lyme. On sait que la maladie de Lyme peu avoir de graves conséquences sur le corps humain, aussi bien motrices que physiques (voir notre vidéo ci-dessous).

Depuis début 2016 Éric se bat avec l’administration pour que sa maladie soit reconnue comme maladie professionnelle. En effet, si à l’heure d’aujourd’hui Éric peut encore exercer, il n’est pas dit que demain il puisse encore le faire. Il se retrouverait alors sans revenus puisque sa mutuelle (mutualité sociale agricole) a refusé de le prendre en charge en cas de cessation d’activité. Éric a donc porté l’affaire devant le tribunal de Guéret.

Il aura fallu 2 ans de procédure, et une motivation sans faille de la part du technicien pour arriver à ce qu’hier le tribunal tranche en sa faveur et reconnaisse la maladie de Lyme comme une maladie professionnelle.

Malgré la souffrance de l’homme, c’est une victoire « A priori, il n’y a jamais eu de reconnaissance dans les tribunaux au niveau national ». Éric assure être très régulièrement contacté par des personnes touchées par la maladie et qui sont dans l’impasse tellement cette dernière n’est pas reconnue.

 

Publié par : chassepassion.net
 
POUR EN SAVOIR PLUS

=> CLIQUEZ ICI PUIS => ICI

Retour%20Accueil


Me%20contacter%20par%20mail



Bookmark and Share

 



 
 
 
 

 

 

 

 


LeClosduPoste.com traduit - LeClosduPoste.com translates - LeClosduPoste.com traduce - LeClosduPoste.com übersetzt

Contact - Plan du Site - Conditions Générales d'Utilisation de Wifeo.com