* Michel BLANC : - 06 62 61 65 91 - regine.blanc-michel@orange.fr *

Je reste à votre disposition pour toutes questions, conseils ou informations.
Retour%20AccueilN'hésitez pas à me contacter


LES ACTUALITÉS  DU JOUR



La pluie, métronome de la réussite
de vos sortie d’approche et d’affût  !

 

Source : chassons.com

Alors que l’été s’est installé violemment depuis quelques jours sur l’ensemble de la France, il convient d’être encore plus vigilant que d’habitude lorsque vous sortez pirscher et afin de mettre toutes les chances de son côté. En effet, plus de 25 régions françaises sont déjà en alerte canicule et comme le dit la chanson l’été sera chaud. Hors, tous comme les hommes, les animaux n’aiment pas particulièrement la chaleur lourde et pesante.

 - Ces conditions changent ainsi nos habitudes de sortie. Pour celles et ceux qui n’ont pas peur de se réveiller tôt, il vous faudra avancer d’une bonne trentaine de minutes l’aiguille de votre réveil afin de vous retrouver en bordure de forêt à la première lueur du jour. Les animaux seront peut-être déjà au rendez-vous et ce, avant même que vous n’ayez la possibilité de positionner votre œil dans vos jumelles. Certains pourront ainsi en premier lieu utiliser un thermique pour se faire une idée des animaux présents sur zone. Pour ceux qui aiment les soirées au mirador, profitez de cette période pour dîner avant de partir et de vous mettre en position autour de 20h45. Il y a quelques jours encore les animaux ne commençaient à sortir qu’à partir de 21h30 contre 21h à la même période l’année dernière.
 - Il vous faudra surtout être des plus concentrés en toute fin de journée ! Si les scrofas sont dans le secteur, c’est souvent à la nuit tombée qu’ils sortent et là avec cette chaleur il y a fort à parier que les animaux sortiront au moment où vous ne pourrez plus distinguer une masse noire mouvante d’une haie. Pour ces sorties l’usage d’une lunette a fort pouvoir crépusculaire permettra de réussir un tir jusqu’au dernier moment. Le métronome de vos sorties estivales sera ainsi chronométré par la pluie. Dans l’idéal on ne parle pas d’une petite ondée de quelques minutes, mais bien bon crachin ponctué de quelques éclairs et qui fait perdre en quelques instants de précieux degrés incitant les animaux à sortir en plaine pour se nourrir. Cette expérience peut même s’opérer en pleine journée notamment s’il fait chaud depuis plusieurs jours. En tout cas ces sorties sont souvent l’occasion de profiter de la nature, d’observer, de ne rien faire, de s’émerveiller devant un coucou, une alouette ou un lièvre. C’est en vivant cet instant que l’on profite totalement du sauvage qui nous entoure. Que la réussite soit au rendez-vous ou non, que la rencontre soit là où non, cet instant est magique et seul les chasseurs et certains photographes savent encore jouir de ce privilège.

Publié par : chassons.com



 

PPA : on démonte les clôtures de la zone blanche


https://www.chassepassion.net/wp-content/uploads/2019/04/cloture-peste-porcine.jpg

Dans les Ardennes la semaine dernière les chasseurs de l’ancienne zone blanche ne se sont pas fait prier malgré la chaleur pour aider le personnel de la fédération à retirer les clôtures électrique à la frontière belge.

 - En effet, la peste porcine africaine est à présent un mauvais souvenir en France comme en Belgique et il était temps de retirer toutes les clôtures électrique posé il y a plus de 2 ans maintenant entre les 2 pays.

 - « Cette opération est bien plus qu’une action pour les chasseurs locaux, c’est le symbole de la fin du dépeuplement sur le secteur » commente ainsi la fédération des chasseurs.

Publié par : chassepassion.net



 

Canicule : comment protéger votre chien de la chaleur ?

 

Source : chassons.com

Avec les périodes de canicule que cet été nous promet, il est plus important que jamais de prémunir nos compagnons de chasse canins contre la chaleur. Par les particularités de son organisme, le chien est en effet un animal particulièrement vulnérable au phénomène du « coup de chaleur » : une hyperventilation due à une exposition prolongée au soleil, qui peut entraîner à termes des troubles cérébraux (confusion, convulsions, difficulté à se mouvoir…).

 - Si le coup de chaleur est surtout favorisé par les milieux clos et chauds, il peut également survenir en extérieur. Voilà pourquoi il est important de connaître les mesures à prendre pour le prévenir, mais aussi pour le traiter lorsqu’il survient.


Source : chassons.com

Pour éviter le coup de chaleur chez votre chien de chasse :
- Il est très fréquent qu’un chien soit victime du coup de chaleur après être resté enfermé trop longtemps dans un véhicule au soleil. Essayez d’éviter cette situation. Si vraiment vous devez laisser votre animal dans votre véhicule pendant une étape de la chasse, essayez au moins de vous garer à l’ombre.
 - Sur le terrain, il est judicieux de s’assurer que votre chien puisse régulièrement s’hydrater. Sélectionnez un parcours de chasse où se trouvent des points d’eaux ou disposez vous-même des bassins avant la chasse. De plus, il vaut mieux éviter de chasser avec son chien pendant les heures les plus chaudes de la journée – c’est-à-dire entre 12h et 16h. Privilégiez la matinée et la fin d’après-midi, où vous aurez de toute façon plus de chances de croiser du gibier.
 - Enfin, pensez à prendre soin de votre chien avant et après la chasse : quelques bains, une alimentation équilibrée et un pelage débarrassé de son poil mort réduiront considérablement la menace du coup de chaleur.

 

En cas de coup de chaleur :
 - Il est aisé de repérer les symptômes d’un coup de chaleur sur le terrain. Gardez un œil sur le comportement de votre chien : s’il ne peut plus avancer ou que son regard vous paraît hébété, il y a de grandes chances qu’il soit victime d’un coup de chaleur. Dans ce cas, un seul geste à avoir : transporter vous-même votre chien pour le refroidir et l’hydrater en l’arrosant, en le baignant, ou en le faisant boire si possible.


Source : chassons.com

 - Pourvu que vous ayez réagi rapidement, le chien récupérera vite. S’il est bien traité le coup de chaleur ne laisse généralement pas de séquelles et n’est pas fatal. Songez tout de même à emmener votre animal chez un vétérinaire pour vous assurer que toute forme de trouble cérébral ait bien disparue.
 - Gardez ces conseils simples en mémoire, et vous serez prêts à passer un été sportif et sûr avec votre compagnon de chasse favori !

Publié par : chassons.com



 

   Pas-de-Calais - 62


Nationale d’élevage des Épagneuls de Münster et du Langhaar
le 24 juillet à Bléquin

 

Source : chassons.com
Le Club Français des Épagneuls de Münster et du Langhaar (CFEML) organise le 24 juillet 2021 à Bléquin (62380) son exposition nationale d’élevage.

 - Les trois races d’épagneuls allemands y seront présentées : petit épagneul de Münster, grand épagneul de Münster et langhaar.
 - Le lendemain aura lieu un Test d’Aptitudes Naturelles à la Chasse. Ce week-end sera le rendez-vous incontournable des chasseurs propriétaires ou futurs propriétaires de ces chiens d’arrêt polyvalents, capables de chasser tout gibier sur tous les terrains.
Renseignements  : 03 21 95 67 52 ou 03 22 23 21 43
Cliquez ici pour télécharger la feuille d’engagement.

Publié par : chassons.com
 

Retour%20Accueil


Me%20contacter%20par%20mail


https://static.pecheur.com/responsive/chasseur/dist-img/logo/Logo-Chasseur.png

   




https://www.traqueur-chasse.fr/wp-content/uploads/2020/04/Logo-traqueur-small.jpg
Vêtement de chasse

 


https://www.chasseur-et-compagnie.com/medias/site/logos/logo-chasseur-et-compagnie-bandeau.png