* Michel BLANC : - 06 62 61 65 91 - regine.blanc-michel@orange.fr *

Je reste à votre disposition pour toutes questions, conseils ou informations.
Retour%20AccueilN'hésitez pas à me contacter

 

LES ACTUALITÉS  DU JOUR
 
Nouvel an 2022 bonne année GIF Anime

Le chasseur et la militante AVA :

un Roméo et Juliette des temps modernes ?

 

Source : chassons.com

Aimy Giverdon passe désormais ses dimanches avec un fusil sur l’épaule. Mais il y a encore peu de temps, elle était du côté adverse. Cette jeune femme, sensible à la cause animale, rejoint en octobre 2019 le collectif anti-chasse à courre AVA (Abolissons la vènerie aujourd’hui). C’est en regardant des vidéos publiées par le collectif qu’elle s’est laissé tenter. « J’ai contacté l’antenne de Compiègne pour les rejoindre sur une chasse », explique-t-elle aux caméras de France 3, venus dépeindre son portrait.

 - Son objectif : sauver des animaux, par tous les moyens. Durant son passage par AVA, elle filme les chasseurs et tente de les perturber. Cependant, contrairement à ses confrères, Aimy Giverdon ouvre le dialogue avec le camp d’en face. Parmi ses interlocuteurs, Arnaud Rosier, chasseur depuis plusieurs années, lui tapera dans l’œil… Et ce sera réciproque. « C’est la seule qui a bien voulu essayer de dialoguer, d’échanger », se souvient-il.
 - Ces échanges marqueront le début d’une histoire d’amour, et d’un changement de vision pour la jeune femme. À tel point qu’au printemps dernier, elle passe son permis de chasser et rejoint désormais son compagnon chaque week-end, un fusil au bras. L’amour de la nature est certainement le seul point commun entre les pro et les anti-chasse, et celui-ci a rapproché deux camps opposés pour n’en former qu’un.

 

Publié par : chassons.com



   Jura - 39

 

Non-respect de l’interdiction de nourrir les sangliers :
450 euros d’amende

À Saint-Claude dans le Jura, on ne plaisante plus avec les sangliers. Les suidés ont approché peu à peu la ville jusqu’à investir le centre-ville, les routes et certains ont même été observés sur une aire de jeux pour enfants.

 

 - Si au début voir un sanglier perdu en zone urbaine pouvait faire sourire les riverains, leur présence qui s’est intensifié ne fait plus rire personnes aujourd’hui.
 - Les sangliers risquent de générer des incidents sur la voie publique et les nuisances dont ils sont responsables exaspèrent de plus en plus les habitants.

 - La ville a décidé de prendre les choses en main en ce début d’année et une campagne de communication intitulée « Aidons les sangliers à retrouver la forêt ! » a été lancée sur les réseaux sociaux notamment.
 - L’objectif est de faire prendre conscience qu’il faut laisser les sangliers dans leur habitat naturel et ne pas les encourager à se rendre en ville en les nourrissant.
 - Au-delà de dresser la liste des nuisances, des dangers et des dégâts causés par les sangliers en milieu urbain, il est également rappelé que celui qui ne respecte pas l’interdiction de les nourrir s’expose à une amende pouvant atteindre les 450 €.

Une mesure que l’on peut considérer comme très dissuasive.

Par : Nico Amberian
Publié par :
chassepassion.net

   Gard - 30

Les chasseurs du Gard continuent
de planter des arbres avec les enfants

 


 

Comme tous les ans, jeudi 13 et mardi 18 janvier la Fédération des chasseurs du Gard a organisé une opération pour que les enfants de l’école maternelle du groupe scolaire Yves-Liotard soient accompagné lors de la plantation de petits arbres.

 - Au total, ce sont 200 arbres offerts par la  Fédération de chasse qui ont été plantés par ces 108 élèves de moyenne et grande section sur les deux jours d’accompagnement. L’objectif en dehors de fournir l’effort de plantation était d’expliquer à ces enfants de jeune âge le rôle et la fonction des arbres dans l’écosystème de la nature.
 - Marie-Claire Dieudonné, enseignante dans cette école maternelle souligne que « ces animations nous permettent de sortir les enfants du climat anxiogène de l’école, Ils prennent conscience de l’importance de la place de la nature et se l’approprient. »
 - L’Office Français de la Biodiversité a soutenu ce projet en partenariat avec la commune d’Uchaud. Les enfants auront la possibilité de voir les arbres grandir au fil des années, avec eux, puisque leur zone de plantation est définitive.
 - Une opération similaire avait déjà eu lieu en fin d’année dernière dans le Gard ou les chasseurs avaient mis en place une plantation d’arbres avec les enfants de l’école maternelle de Montfaucon.

Par : Guillaume Debain
Publié par : chassepassion.net

 

   Nord - 59

Une opération de régulation du sanglier
prévue dans des lots de chasse fait réagir la Fédération

L’affaire fait grand bruit sur les réseaux sociaux depuis qu’il a été rendu public qu’une opération de régulation allait être menée sur des lots de chasse en forêt domaniale de Nieppe dans le Nord de la France.

 - Il a visiblement été estimé par l’administration que le nombre de sangliers prélevés sur les lots qui constituent cette forêt de Nieppe n’est pas suffisant, l’Office National des Forêts a donc été mandatée pour mener une opération de régulation des suidés du 26 au 28 janvier.
 - De leur côté, les chasseurs ne comprennent pas la mesure alors qu’il reste encore plusieurs semaines de chasse pour réaliser les prélèvements prévus.
 - L’affaire a d’abord été révélée par l’Association Départementale des Chasseurs de Grand Gibier du Nord sur Facebook, mais la Fédération des chasseurs du Nord a rapidement fait savoir qu’elle serait solidaire.

Voici le communiqué de la Fédération des chasseurs du Nord publié sur Facebook :
 

Par : Nico Amberian
Publié par : chassepassion.net

 

Retour%20Accueil


Me%20contacter%20par%20mail


https://static.pecheur.com/responsive/chasseur/dist-img/logo/Logo-Chasseur.png

   




https://www.traqueur-chasse.fr/wp-content/uploads/2020/04/Logo-traqueur-small.jpg
Vêtement de chasse