* Michel BLANC :- 04 94 77 76 01 - 06 62 61 65 91 - regine.blanc-michel@orange.fr *
Je reste à votre disposition pour toutes questions, conseils ou informations.
N'hésitez pas à me contacter

 
LES ACCIDENTS ET INCIDENTS
SAISON CHASSE 2019-2020
 
 
Mardi 15 Octobre 2019
   Gard - Brignon - 30
Quand des chasseurs oublient où ils sont…


https://images.midilibre.fr/api/v1/images/view/5da3be9d8fe56f14a236d3a8/full/image.jpg?v=1
Illustrations sources

Mardi 8 octobre, on pouvait voir deux perdreaux pépères se promener en toute quiétude sur la route à l’entrée du village, malgré des coups de fusil dans les vignes proches. Mais si les tirs des chasseurs n’ont pas affolé le gibier, ce n’est pas la même chose du côté de Castelnau-Valence où une propriétaire a essuyé en direction de sa maison les tirs de trois nemrods en patrouille dans les vignes qui encerclent son habitation.

Au point d’en entendre rebondir les plombs sur le cadre de sa porte-fenêtre et de les retrouver sur sa terrasse.
"Je ne suis ni contre la chasse, ni contre les chasseurs. Mais, bon sang, la campagne est assez vaste. Pourquoi risquer de blesser quelqu’un en tirant en direction des maisons ?", témoigne, courroucée, cette habitante.

Publié par : midilibre.fr

Lundi 14 octobre 2019
   Vaucluse - Mormoiron - 84

Un jeune homme blessé dans un accident de chasse 

Ce dimanche 13 octobre, vers 10h45, les sapeurs-pompiers sont intervenus chemin des Hautes Briguières, à Mormoiron, après qu’un jeune homme de 26 ans ait été victime d’un accident de chasse.

Il aurait reçu plusieurs plombs au niveau du visage, des bras et du thorax. La victime, dont les jours ne sont pas en danger, a été conduite au centre hospitalier de Carpentras.

Publié par : ledauphine.com

Dimanche 13 octobre 2019 
Haute-Saône - 70
 
Accident de chasse : un jeune homme blessé en Haute-Saône
 
Un homme d’une vingtaine d’années a été transporté à l’hôpital de Vesoul après un accident de chasse, dimanche après-midi, vers 13 h 30 à Fontenois-lès-Montbozon.

 - Le jeune homme participait à une battue lorsqu’il a vraisemblablement fait une erreur de manipulation de son arme, un fusil de calibre 12, se blessant au mollet. Il a été pris en charge par les sapeurs-pompiers de Montbozon. Les gendarmes de Rioz se sont également rendus sur place pour constater l’accident.

Publié par :
estrepublicain.fr

Lundi 7 Octobre 2019
   Nord - 59

Un homme blessé par un tir
lors d'une chasse au canard à Looberghe


 
   Le coup de fusil est parti accidentellement lors d'une partie de chasse

Blessé par des plombs.
 - Un homme de 55 ans, qui chassait le canard sur un terrain lui appartenant s'est fait tirer dessus, à Looberghe, commune située près de Dunkerque, dans le Nord. Les faits ont eu lieu ce dimanche, aux alentours de 9h30,  selon La Voix du Nord.

Ses jours ne sont pas en danger
 - Parti récupérer un canard qu’il avait touché, il a, selon les éléments recueillis sur place, confié son fusil, encore chargé, à son fils. L’arme se serait déclenchée accidentellement, blessant l’homme au niveau de l’abdomen.
 - Pris en charge par le Smur et les sapeurs-pompiers, il a été transporté conscient vers le centre hospitalier de Dunkerque. Ses jours ne sont pas en danger, selon les premiers témoignages. Une enquête a été ouverte par brigade de gendarmerie de Bourbourg, assistée par la brigade de recherches de la compagnie de Dunkerque, pour retracer les conditions de cet accident.

C. K.
Publié par : 20minutes.fr

Lundi 30 Septembre 2019
Drôme - 26
La chasse s’est mal terminée
pour ce jeune chasseur dans la Drôme


 
Accompagné d’autres chasseurs, un jeune de 24 ans est parti traquer le gibier à Poyols, dans la Drôme, mais a été évacué vers un hôpital local. Que s’est-il passé ? Le chasseur s’est accidentellement tiré dans le pied en marchant !

Une chasse qui se termine mal. Les faits se sont déroulés samedi 28 septembre à Poyols, alors qu’un jeune homme de 24 ans marchait sur un sentier en compagnie d'autres chasseurs.
Tout en cheminant, il s’est blessé par accident, en se tirant une balle dans le pied, relate France Bleu.
Le chasseur malchanceux a été évacué vers l'hôpital de Montélimar.
Le personnel médical a réalisé des tests d’alcoolémie et de stupéfiants suite à l’incident, mais ils se sont révélés négatifs, indique également la radio locale.

Publié par : fr.sputniknews.com

Dimanche 29 Septembre 2019
Eure-et-Loir - 28

Un chasseur vise un lièvre et tire sur une voiture
en forêt de Senonches : 99 impacts de plombs

 
Dimanche 22 septembre, un habitant du secteur de Longny-au-Perche a vu son véhicule criblé de plombs dans la forêt de Senonches (Eure-et-Loir). Accident ou acte volontaire ?

 - Dimanche 22 septembre 2019, alors qu’il retournait à Paris où il travaille, un habitant du secteur de Longny-au-Perche (Orne) a eu une grosse frayeur. En début d’après-midi, lorsqu’il traverse la forêt de Senonches (Eure-et-Loir) en voiture, il aperçoit un panneau avec l’inscription « chasse en cours ». L’automobiliste aurait donc ralenti.
Et pour cause :
    « Devant moi, à environ 50 mètres, j’ai vu des chasseurs traverser la route de droite à gauche avec leurs chiens. Arrivé à leur hauteur, il ne restait qu’un seul chasseur. Je l’ai croisé, il était à ma gauche lorsque je l’ai dépassé. J’ai ensuite entendu une détonation et des impacts dans le coffre. Je me suis arrêté, je suis sorti et j’ai regardé ma voiture. J’ai ensuite fait marche arrière à bord de mon véhicule ».
Au niveau de l’endroit du tir, il n’y avait plus personne. « Il était déjà rentré dans la forêt ».
 - L’automobiliste se rend immédiatement à la gendarmerie de Senonches pour déposer plainte pour violence avec usage d’une arme. Après un comptage effectué par les gendarmes, le véhicule est criblé de 99 impacts de plombs ! [Une seule cartouche peut contenir plusieurs centaines de plombs, ndlr]

« Il n’aurait pas vu la voiture »
Les militaires ont enquêté et identifié le tireur, qui est le président d’une société de chasse du secteur. Ce dernier a été placé en garde à vue puis présenté au parquet de Chartres, mardi 24 septembre. Rémi Coutin, procureur de la République de Chartres, détaille :
    « Il a reconnu les faits mais prétend qu’il visait un lièvre qui sortait d’un fossé et qu’il n’aurait pas vu la voiture. Cela semble peu convaincant, des raisons portent à croire qu’il aurait pu tirer volontairement ».
 - C’est d’autant plus surprenant que tirer en direction d’un axe de circulation est normalement interdit. Le chasseur était-il alcoolisé ? « Il n’y a rien de tel dans le dossier », assure le procureur.

Audience en février 2020
 - Dans sa plainte, l’automobiliste assure n’avoir eu aucun échange verbal avec le chasseur avant ou après l’incident. Pourtant, selon lui, « au vu des impacts groupés, c’était contre moi, c’est sûr. Je n’ai pas vu d’animaux ». Plus de peur que de mal, surtout que son épouse et son petit-fils de 3 ans étaient aussi dans la voiture.
    « J’ai déjà retrouvé des plombs perdus dans mon jardin. On voit les accidents de chasse dans les médias, mais je n’aurais imaginé que cela allait m’arriver. Heureusement, c’était des petits plombs ».
 - Le chasseur est convoqué par le tribunal correctionnel de Chartres le 5 février 2020. En attendant l’audience, il est placé sous contrôle judiciaire avec interdiction de posséder ou de manipuler une arme à feu. Ses armes ont donc été saisies lors d’une perquisition et son permis de chasse lui a été retiré.


Publié par : actu.fr
Mardi 24 Septembre 2019
Lot et Garonne - 47
 
La Lot-et-Garonne :
le chasseur se tire dans le mollet

 
  Un Lot-et-Garonnais de 46 ans a été hospitalisé à Bordeaux après un accident de chasse dimanche.

 - Vers 19 heures dimanche, la partie de chasse s'est très mal terminée pour un homme de 46 ans à Tonneins, entre Agen et Marmande. Il portait son arme côté droit quand le coup est parti. La munition s'est fichée dans le mollet du chasseur, occasionnant des lésions qui ont nécessité sa prise en charge par le SMUR. Il a été hospitalisé à Bordeaux.
 - En Lot-et-Garonne, les accidents de chasse  se comptent sur les doigts des deux mains et leur nombre, 6, apparaît insignifiant face au nombre de chasseurs dans le département. Pourtant, pour ce qui est des pourcentages, c'était en juin  + 50 %.
 - Sur le plan national, augmentation notable aussi avec 131 faits recensés contre 113 l'année précédente selon les plus récents des chiffres livrés avant l'été par l'Office national de la chasse et de la faune sauvage.

Publié par : ladepeche.fr

Dimanche15 septembre 2019
Saône-et-Loire - 71
Accident de chasse près de Vire :
un homme blessé à la jambe


 
Un accident de chasse s'est déroulé près de Vire, dimanche 15 septembre 2019. Un homme a été blessé à la jambe et transporté à la clinique Notre-Dame à Vire.
C’est vers 13 h, dimanche 15 septembre 2019, jour de l’ouverture de la saison, qu’un accident de chasse s’est produit près de Vire.
Selon nos confrères d’Ouest France, un tireur qui visait une proie n’aurait pas vu dans son champ de vision un autre chasseur.
Ce dernier a été atteint à la cuisse. Ces compagnons de chasse l’ont transporté à la clinique Notre Dame de Vire. Ses jours n’étaient pas en danger.
La compagnie de gendarmerie de Vire a, de son côté, ouvert une enquête.


Publié par : actu.fr
Dimanche15 septembre 2019
Deux-Sèvres - 79
 
Saint-Généroux :
un octogénaire blessé dans un accident de chasse

Un chasseur âgé de 80 ans a été hospitalisé, ce dimanche 15 septembre 2019, après s'être accidentellement blessé avec son arme, à Saint-Généroux (Deux-Sèvres).

Un accident de chasse s’est produit, ce dimanche 15 septembre 2019,  aux alentours de 9 h du matin, au lieu-dit Monteil, sur la commune de Saint-Généroux.
Un homme âgé de 80 ans a accidentellement tiré dans son bras après une chute, a-t-on appris auprès de la compagnie de gendarmerie de Parthenay.
Le chasseur, domicilié à Thouars, a été héliporté vers le centre hospitalier de Poitiers.

Publié par : lanouvellerepublique.fr

 

Retour%20Accueil


Me%20contacter%20par%20mail



Bookmark and Share

 


 
 
 
 
 
 

 

 

 

 


LeClosduPoste.com traduit - LeClosduPoste.com translates - LeClosduPoste.com traduce - LeClosduPoste.com übersetzt
Contact - Conditions Générales d'Utilisation de Wifeo.com