* Michel BLANC :- 04 94 77 76 01 - 06 62 61 65 91 - regine.blanc-michel@orange.fr *
Je reste à votre disposition pour toutes questions, conseils ou informations.
N'hésitez pas à me contacter

 
LES ACCIDENTS ET INCIDENTS
CHASSE SAISON 2019-2020
 
Accident de chasse dans le Beaujolais :
un homme retrouvé avec une balle dans la tête

Jeudi 14 mai 2020, un homme a été retrouvé avec une balle de fusil de chasse dans la tête, dans un bois de la commune de Fleurie (Rhône). La victime, un trentenaire, est décédée.

Macabre découverte dans le nord du département.
 - Jeudi 14 mai 2020, les pompiers du Rhône ont été appelés vers 9h pour intervenir dans le secteur boisé du Haut-Poncié, sur la commune de Fleurie (Rhône), entre Villefranche-sur-Saône (Rhône) et Mâcon (Saône-et-Loire).
 - Sur place, les secours ont tenté de réanimer un homme d’une trentaine d’années qui a été retrouvé une balle dans la tête. Malheureusement, les efforts des sapeurs-pompiers ont été vains et la personne a été déclarée morte peu de temps après l’arrivée de ces derniers.
 - D’après les premiers éléments, partagés par nos confrères du Patriote du Beaujolais, la victime serait le fils d’un viticulteur. Il aurait reçu un tir accidentel de son père alors que les deux hommes marchaient dans les fourrés en chassant des renards dans les vignes. D’après les secours, le père aurait glissé et le coup serait partis au moment de la chute.

Enquête en cours
 - Contactés par actu Lyon, les pompiers du Rhône indiquent que la piste accidentelle est fortement privilégiée. À la vue des premiers éléments, les secours réfutent toute hypothèse de tentative de suicide. 
 - Contactée la brigade de gendarmerie de Beaujeu (Rhône) n’était pas en mesure de nous révéler plus d’informations pour l’instant. Le procureur de la République de Villefranche-sur-Saône était présent sur place ce jeudi matin pour entamer les investigations et découvrir les circonstances exactes de l’accident. Une enquête pour « homicide involontaire » est en cours.
La Fédération départementale des chasseurs du Rhône et de la Métropole de Lyon a tenu à s’exprimer quelques heures après les faits. La fédération a publié un communiqué dans lequel elle indique que « ses premières pensées vont à la victime de ce drame et à ses proches ».
Contacté par actu Lyon, le directeur adjoint de la fédération a insisté sur le fait qu’ils sont « surpris » que cet événement tragique ait eu lieu puisque actuellement, « la chasse est fermée ».
Le dernier drame en date s’est déroulé en 1990, d’après le directeur adjoint qui affirme que « dans le Rhône, nous avons très peu d’accidents ».


Publié par : actu.fr
 Dimanche 16 février 2020
   Ille-et-Vilaine - Antrain - 35
 
Près de Fougères, un chasseur blessé
après l’explosion de son fusil


Un accident de chasse est survenu samedi 15 février à Antrain, près de Fougères. Un chasseur, dont le canon du fusil a explosé lors d'un tir, a été blessé.

 - Un accident de chasse s’est produit samedi 15 février, vers 16h, sur la commune de Val Couesnon à Antrain.
 - D’après les premiers éléments, un chasseur a tiré avec son fusil lorsque le canon de celui-ci a explosé, le blessant à une main et de façon superficielle au visage.
 - L’homme âgé de 61 ans, qui était avec d’autres chasseurs au moment de l’accident, a été transporté au centre hospitalier de Fougères.
 - Le pronostic vital de la victime n’est pas engagé. Mais sa main, avec laquelle il tenait le fût du canon au moment de l’accident, a été sérieusement touchée.

Par : Benoit Fouque
Publié par : actu.fr

Lundi 10 février 2020
   Meuse - Rambucourt - 55
Accident de chasse : un homme blessé au cou

 
L'accident s’est produit lors d’un tir sur un sanglier.

 - Les gendarmes ont ouvert une enquête ce samedi matin suite à un accident de chasse qui s’est produit dans le secteur de Rambucourt. Si les circonstances exactes sont encore floues, l’accident s’est produit lors d’un tir sur un sanglier.
 - Une balle est venue toucher un des chasseurs au cou. Accompagné des autres chasseurs, le blessé est rentré à Rambucourt où les secours ont été appelés.
 - L’homme a été transporté à l’hôpital à Nancy où il devait être opéré.


Publié par : estrepublicain.fr

Lundi 3 février 2020
   Var - La Celle - 83

Un chasseur blessé par balles aux jambes
 
 Un chasseur a été victime d’un accident de chasse dans le Var. L’homme a été touché aux jambes

Ce dimanche, un chasseur a été victime d’un accident de chasse sur la commune de La Celle, dans le Var, a appris 20 Minutes auprès des sapeurs-pompiers du Var. Les faits se sont produits dans une zone difficile d’accès, route de la Roquebrussanne. Selon nos informations, l’homme a été blessé aux membres inférieurs.

Les pompiers ignorent toutefois, à l’heure où ces lignes sont écrites, s’il a été blessé par un autre chasseur ou s’il s’est blessé lui-même. Des ambulances sont actuellement dépêchées pour lui venir en aide.

Mathilde Ceilles
Publié par :
20minutes.fr
Mardi 28 Janvier  2020
   Landes - 40
Le cerf charge le chasseur
et lui arrache la moitié du visage


 Un chasseur a été percuté par un cerf samedi dans une forêt des Landes. Opéré en urgence, l'homme de 36 ans a eu le visage scalpé. Il y a un mois, il avait déjà été chargé par deux sangliers.

 - « J'ai eu de la chance », reconnaît Vincent Saubion. Samedi après-midi, ce chasseur basque a été chargé par un cerf de plus de 150 kilos dans la forêt de Lesperon dans les Landes. La chasse, Vincent Saubion connaît. Palombe, bécasse, sanglier, il chasse depuis vingt ans.
 - Samedi, une battue avait repéré plusieurs cerfs. Un des cerfs a vu Vincent avec ses chiens et a foncé.  « Il m’a chargé et a sauté après pour continuer sa course. Je pense que j’ai pris un coup de tête. J’ai été touché au visage », raconte Vincent Saubion dans Sud-Ouest. Sur le moment, il voit qu'il perd du sang mais il ne perd pas connaissance et continue la partie de chasse. « Pour moi, c’était un petit pète mais en réalité j’avais la moitié du visage arrachée ». Un autre chasseur lui dit de tout arrêter et appelle un pompier qui était dans le groupe pour lui prodiguer les premiers soins.
 - Du bas en haut du nez et à la pommette gauche, Vincent Saubion a la moitié du visage scalpé. La peau pend sur l'importante blessure qui lui défigure le visage. Heureusement, les yeux et la bouche ont été épargnés par la charge du cerf.

Source : ladepeche.fr
 
  - Les pompiers font appel à l'hélicoptère pour envoyer rapidement le chasseur à l'hôpital Pellegrin à Bordeaux. Il est opéré en urgence. Vincent Saubion a reçu une cinquantaine de points de suture sur le visage. Il devrait quitter l'hôpital dans la semaine. -
 - Sa saison de chasse est décidément animée puisqu'il a été chargé par deux sangliers il y a un mois. Le premier était passé entre ses jambes mais le second lui a sauté dessus les deux pattes en avant sur sa poitrine. Pas de quoi le décourager. « Je reste dingue de la chasse ».


Cy.B.
Publié par : ladepeche.fr
 

Samedi 25 janvier 2020
   Loire - Rivas - 42
 
Un chasseur mordu à la jambe par un sanglier de 130 kg
Le sanglier peut s’avérer être un animal dangereux, surtout lorsque la bête se sait traquée.

Un chasseur de 32 ans l’a appris à ses dépens, ce vendredi matin. Alors qu’il participait, avec d’autres chasseurs à une battue administrative organisée sur la commune de Rivas, il a été chargé par un sanglier dont le poids avoisinait les 130 kg. L'animal lui a mordu la jambe.

L’accident s’est produit au lieu-dit Les gravières, site sur lequel était installé le siège de la société BigMat Sagra. Blessé, le trentenaire a été pris en charge par les pompiers qui l’ont transporté à l’hôpital de Montbrison.
 
Publié par : leprogres.fr

Vendredi 24 Janvier 2020
   Landes - Saint-Cricq-Villeneuve - 40

Accident de chasse dans les Landes :
une balle finit dans le volet d'une maison
 
Une balle perdue est venue perforer l'un des volets d'une maison de Saint-Cricq-Villeneuve, dimanche, alors qu'une battue aux sangliers se déroulait près de là. L'occupant de cette maison a décidé de porter plainte.

 - Un habitant de Saint-Cricq-Villeneuve (Landes) a décidé de porter plainte après avoir découvert qu'un balle a touché sa maison et perforé le volet roulant d'une chambre, dimanche. Il n'y a pas de blessés. L'incident s'est produit alors qu'une battue aux sangliers se déroulait près de là. Contactée, la gendarmerie a confirmé qu'une enquête était en cours.
 - Précisant ne pas en vouloir aux chasseurs, l'occupant de la maison, Loïc, père de famille, demande à ce que des "précautions" soient prises pour qu'un tel incident ne se reproduise plus. Il a accepté de répondre aux questions de France Bleu Gascogne.
-          France Bleu Gascogne : quand avez-vous découvert que votre maison avait été touchée par une balle ?
-          Loïc : " c’était dimanche soir vers 18 heures au moment de fermer la persienne quand le soleil se couche. De l’intérieur de la maison, on a vu un trou dans la persienne. Au début, j’y croyais pas forcément mais c’est à ce moment-là que j’ai réalisé que c’était un impact de balle".
-          C’est-à-dire que vous n’avez pas entendu l’impact sur le moment mais vous vous en êtes rendu compte plusieurs heures plus tard ?
-          " Oui exactement. On n’a pas entendu l’impact sur le moment. La battue avait lieu de 9 heures à 14 heures. On a vu les chasseurs comme tous les week-ends sans y prêter attention et les enfants jouaient dans la chambre mais même eux n’ont rien entendu. "
-          Est-ce qu’il s’agit d’un plomb ou vraiment d’une balle de gros calibre ?
-          Il s’agit vraiment d’une balle de gros calibre. La balle était à terre dans le massif juste devant les portes. Elle était enroulée avec la matière aluminium du volet roulant. D’après la gendarmerie, la balle a ricoché et elle était en fin de course, c’est ce qui a limité les dégâts.
-          Vous avez décidé de porter plainte, pour quelle raison ?
-         " Pour éviter que ce genre de faits ne se reproduisent. On n’en veut pas aux chasseurs. Malheureusement, une balle perdue, ça peut arriver mais on devrait éviter ce genre de soucis qui pourraient avoir une issue beaucoup plus dramatique. "
-          Est-ce que ça vous fait peur que votre maison peut être touchée par une balle de chasseur ?
-           " Ben oui forcément, dimanche c’était une belle journée. Les enfants ont joué dehors dans l’après-midi. La balle a atteint le volet à une hauteur de 2 mètres 10 parce qu’elle a ricoché donc voilà, quelques centimètres plus bas, ç’aurait pu être beaucoup plus dramatique. "
-          Depuis que vous avez porté plainte, que s’est-il passé, il y a eu une enquête, les gendarmes se sont rendus sur place ?
-          " Déjà dimanche soir, les gendarmes sont venus, lundi matin, ils ont reconstitué les faits avec les chasseurs et puis après l’enquête suit son cours. "
-          Qu’attendez-vous maintenant ? Des excuses ? Que les règles des battues soient changées ? Que des précautions soient prises à l’avenir ?
-          " Alors peut-être un petit peu plus de précaution. Alors, les excuses, on les a eues, je tiens à le préciser. Nous on n’en veut pas aux chasseurs, ce que l’on aimerait c’est qu’il y ait peut-être un peu plus de règles. Je sais que c’est déjà bien encadré mais voilà, essayer d’améliorer ça pour éviter que ce genre d’accident n’arrive plus. "

Par Renaud Biondi-Maugey
Publié par : francebleu.fr

Samedi 18 Janvier 2020
Gard - Méjannes-le-Clap - 30
 
Un homme blessé lors d'un accident de chasse
à Méjeannes-le-Clap

Un homme de 48 ans a été blessé à la jambe lors d'une partie de chasse à Méjeannes-le Clap ce jeudi après midi. Il a été transporté au CHU Carémeau. Son pronostic vital n'est pas engagé.

L'accident a eu lieu à Méjeannes-le-Clap, au nord-est d'Alès, au lieu-dit "Cabane Carlo" vers 14h15 ce jeudi lors d'une partie de chasse au sanglier. L'un des chasseurs, âgé de 48 ans a été blessé par balle au tibia. Une équipe des pompiers du GRIMP (groupe de reconnaissance et d'intervention en milieu périlleux) s'est rendue sur place ainsi que l'hélicoptère de la sécurité civile. La victime a été hélitreuillée au CHU Carémeau à Nîmes. Son pronostic vital n'est pas engagé.

Les gendarmes se sont rendus sur les lieux pour tenter d'éclaircir les circonstances de cet accident. Des dépistages d'alcoolémie ont été réalisés. Ils étaient négatifs. Une enquête est ouverte.  

Par Sylvie Duchesne
Publié par : francebleu.fr
 

Jeudi 16 janvier 2020
Hérault - Pardailhan - 34
Un chasseur touché par un tir lors d'une battue au sanglier
 
Une enquête a été ouverte pour tenter de déterminer les circonstances de cet accident

 - Un chasseur a été blessé, dimanche, lors d’une battue au sanglier, près de la commune de Pardailhan, dans l'Hérault. Touché par un tir, l’homme a été blessé à l’abdomen.
 - La gendarmerie a ouvert une enquête pour tenter de déterminer les conditions précises de cet accident? de chasse, indique à 20 Minutes Raphaël Balland, le procureur de la République de Béziers. L’auteur présumé du tir a été placé immédiatement en garde à vue puis remis en liberté dans la soirée, après une audition des différents protagonistes.
 - La vie de la victime n’est pas en danger.


N.B.
Publié par : 20minutes.fr

Jeudi 16 janvier 2020
   Corrèze - Allassac - 19
Accident de chasse à Allassac, en Corrèze :
un homme blessé par balle
 

Un accident de chasse s'est produit ce mercredi en fin de matinée à Allassac en Corrèze. Âgé de 65 ans, un participant à la battue a été touché à l'épaule. Son pronostic vital n'est pas engagé.

 - Un chasseur de 65 ans a été blessé par balle ce mercredi en fin de matinée à Allassac, en Corrèze, lors d'une battue. Les faits se sont produits au lieu dit 'puy Marly' dans un secteur boisé. L'homme a été touché à l'épaule par le tir d'un autre participant, qui a reconnu les faits.

Pronostic vital pas engagé
 - La thèse accidentelle est donc privilégiée par les enquêteurs. Reste à déterminer si c'est un tir direct ou si la balle a atteint la victime par ricochet. Fort heureusement, le pronostic vital du chasseur blessé n'est pas engagé. Il a été opéré ce mercredi après-midi à l'hôpital de Brive.

Par Nicolas Blanzat
Publié par : francebleu.fr
 

Mardi 14 janvier 2020
   Côte-d'Or - Censerey - 21

Un chasseur gravement blessé par accident à Censerey

 
Un chasseur de 67 ans est hospitalisé à Dijon après avoir été blessé par accident ce dimanche lors d'une partie de chasse sur la commune de Censerey. Touché à une cuisse par le tir d'un autre chasseur, son pronostic vital n'est pas engagé.

L'histoire ne dit pas si c'est un bon ou un mauvais chasseur. Un homme de 67 ans a été victime d'un accident de chasse ce dimanche à Censerey, au sud de Saulieu, dans le Morvan.
Le chasseur a été touché à une cuisse par le tir d'un autre chasseur

Par Frédéric Chapuis
Publié par : francebleu.fr
================
 
   Hautes-Pyrénées - Cieutat - 65
Un chasseur se tire une balle dans le genou
 

Samedi, vers 9 h 30, les pompiers sont intervenus pour secourir un homme de 60 ans grièvement blessé, alors qu’il était en train de chasser à Cieutat, près de Lannemezan dans les Hautes-Pyrénées.

Le chasseur a reçu la décharge de son propre fusil dans le genou, dans des circonstances qui restent encore à déterminer. Il a été évacué au centre hospitalier de Tarbes, en urgence absolue, selon les critères des pompiers. Mais ses jours ne sont pas en danger.
 
Cyrille Marqué
Publié par :
ladepeche.fr
 

Retour%20Accueil


Me%20contacter%20par%20mail



Bookmark and Share

 


 
 
 
 
 
 

 

 

 

 


LeClosduPoste.com traduit - LeClosduPoste.com translates - LeClosduPoste.com traduce - LeClosduPoste.com übersetzt
Contact - Conditions Générales d'Utilisation de Wifeo.com