* Michel BLANC :- 04 94 77 76 01 - 06 62 61 65 91 - regine.blanc-michel@orange.fr *
Je reste à votre disposition pour toutes questions, conseils ou informations.
N'hésitez pas à me contacter


Les chroniques de Maître Terrin
 

Mercredi 19 février 2020
Isabelle Terrin
14 février, 08:41

MAINTIEN EN DÉTENTION... On y arrive ... les juges incarcèrent.... enfin ... quel soulagement, le mouvement est bien enclenché. Merci à Chevelu, Fudji et les autres martyrs qui par leur souffrance ont fait avancer la cause.
« La présidente du tribunal a listé les traumatismes dont souffrait l’animal quand il a été confié à un vétérinaire : déplacement de la mâchoire, fracture des crocs, hématomes buccaux, griffes arrachées, œdème à l’oreille, plus des problèmes respiratoires.

Son propriétaire a été condamné à 14 mois de prison, dont quatre avec sursis et mise à l’épreuve pendant deux ans. Il a des obligations de soins, d’une hospitalisation à sa sortie de détention, et de formation ou de travail. Il a aussi une interdiction définitive de détenir un animal. La présidente du tribunal a ordonné son maintien en détention."

Publié par Isabelle TERRIN Avocate pour animaux
Source : facebook.com
   

Dimanche 9 février 2020
   Pyrénées-Orientales - Espira-de-l'Agly - 66

Elles agressent une sexagénaire
et tuent son chien devant elle

 
Le petit compagnon a été victime de coups à la mâchoire
Le petit compagnon a été victime de coups à la mâchoire - Source : lindependant.fr
 
Le petit animal est mort en quelques secondes dans les bras de sa maîtresse à Espira-de-l'Agly.

 - Ce dimanche 2 février vers 23 heures, comme à son habitude avant d'aller se coucher, cette habitante d'Espira-de-l'Agly promène ses deux chiens de race Yorkshire dans la rue. Elle prend la direction de la zone commerciale Les Halles de l'Agly. "Quand j'y arrive, je m'aperçois que je suis suivie par trois personnes, trois jeunes femmes, relate cette dame toujours bouleversée par ce qui lui est arrivé la veille. J'avance vite. Je fais un tour jusqu'à la rue nationale. Et je vois que ces personnes m'attendent."

Battue au sol
 - Elle se saisit de son téléphone et tente d'appeler son compagnon resté au domicile. Mais l'une des personnes face à elle le lui aurait arraché avant de le passer à une autre : "J'entends que celle qui a mon téléphone m'insulte en espagnol. Je réponds : "Ça sert à rien, je comprends pas." Elle me bat avec une laisse qu'elle a en main. Je tombe par terre. Les trois personnes continuent de me taper." Pendant l'agression, l'un des chiens de cette retraitée prend la fuite. Le second, sur place, aurait été frappé à la mâchoire : "Il saignait de partout. Trois secondes après, il meurt dans mes bras." Et les agresseurs disparaissent.
  - "Je me retrouve seule. Je me suis mise à hurler. Mon compagnon descend de notre immeuble. Des voisins aussi." Avertis, les gendarmes se rendent sur place. Puis la malheureuse est transférée aux urgences. Le diagnostic révèle que sa main droite est cassée : cinq jours d'incapacité totale de travail et une IRM lui sont prescrits. Cette habitante d'Espira, âgée de 68 ans, est allée à la brigade de gendarmerie de Rivesaltes déposer plainte ce lundi.
 - Selon elle, parmi les agresseurs présumés, il y aurait un membre du voisinage. Il s'agirait d'une jeune femme avec qui elle aurait eu un différend pour tapage nocturne, fin 2019, et qui lui aurait asséné un coup de poing. Là aussi, une plainte aurait été déposée par la sexagénaire.


Laura Causanillas
Publié par : lindependant.fr

 
LA REACTION DE MAITRE TERRIN
Isabelle Terrin
4 février, 08:38 ·
L’humain de plus en plus vil ... il y aura des poursuites. L’animal a été tué et sa maîtresse violentée. Voir son chien mourir de la sorte, une vision d’horreur, un cauchemar, un traumatisme. Je dis que la prison est encore trop douce pour ces humains là.
 
Source : facebook.com

Samedi 8 Février 2020
Maître Isabelle TERRIN
Isabelle Terrin
4 février, 21:38 ·

Je m’appelais BATMAN, j’étais un bon matou noir et blanc, je coulais une vie heureuse avec ma famille. Je n’étais pas celui de Tim Burton ou de Christopher Nolan … Faute d’être vêtu en chauve souris, je les chassais de temps en temps … J’avais peu d’ennemis, mais ma route a rencontré celle d’un super vilain, plus cruel encore que le joker. Et cet humain était mon voisin, qui habitait à coté de chez moi, dont je ne me méfiais pas. Je suis allé vaquer à mes occupations de matou, j’ai été piégé dans une cage, et là j’ai pas compris. Car là, dans la cage enfermé, j’ai pris une balle mortelle. C'était au début du mois de mai. Mon corps meurtri a été enterré dans le jardin de mon « meurtrier », comme un objet, un déchet. Moi, si doux, si tendre, si heureux, j’étais le roi de mon petit monde, ne connaissais pas la cruauté humaine. Mes maîtres se sont inquiétés, vraiment, et ont découvert la sinistre vérité. On m’avait tué, lâchement, sans remords, sans état d’âme. Ma famille a déposé plainte. Mais pensez-donc, je ne suis qu’un chat … la justice en a d’autres à fouetter, et se fout de ma vie, alors qu’elle était unique, que j’avais ce droit de la vivre, d’aller et de venir librement et sans danger dans les parages. J’avais deux ans, il a coupé net ce fil, celui de ma vie, ça l’a rendu heureux sans doute, un instant, celui où j’ai dérivé vers d’autres contrées.
Le tortionnaire a reconnu les faits, et a dit que la cage devait attraper des hérissons, ce qui est illégal, car c’est une espèce protégée … mais ce ne sont que des bêtes, et le parquet a pris une décision terrifiante, humiliante, dégradante, outrageante même. Il a fait un cadeau à cet humain qui m’a tout pris. UN RAPPEL A LA LOI et même pas celle de l’article 521-1 du code pénal, non, un rappel d’un truc bidon et dégradant pour notre animalité, une contravention qui sanctionne de misère le fait d’enlever la vie à un animal domestique sans nécessité. J’ai été déterré, et inhumé décemment. Je regarde de mon ciel depuis, et je sais qu’il est question de me rendre justice post mortem. Je le sais, je le sens, je le veux. Qu’on parle de BATMAN dans une salle d’audience, de ma mémoire, moi qui aurais tant aimé vivre, que l’humain qui s’est livré à cette exaction ait à payer, en monnaie sonnante et trébuchante pour le geste assassin qu’il a posé.
BATMAN, mon beau minou, je suis ton Avocat.Il y aura un procès.

 
L’image contient peut-être : chat
Aucune description de photo disponible.
Source : facebook.com

Mardi 28 Janvier  2020

Il est condamné à 28 ans de prison
pour avoir torturé des chiens

 
Bravo au juge qui l’a condamné à 28 ans de prison pour ses gestes monstrueux.

 - Jason Brown, un habitant de Reno au Nevada, s’est fait incarcérer pour 28 ans pour avoir maltraité 7 chiens. Il fera donc un total de 4 ans d’emprisonnement par animal torturé.
 - Jason s’est fait coffrer en juillet 2014 après qu’une femme de chambre du motel Super 8 ait retrouvé la tête tranchée d’un chien dans une douche.
 - Il y avait plein d’organes et le sang du chien dans la chambre.
 - Un peu plus tard, les policiers sont tombés sur d’autres têtes de chiens ainsi que des bouts de peau.
 - Jason Brown fait l’objet de 5 accusations en rapport avec des actes de maltraitance sur les animaux.
 - Il avait déjà été fiché pour détention de stupéfiant.
 - Jason aurait avoué à ses amis qui, par la suite, ont révélé son secret lors du procès, qu’il était animé par une rage et avait envie de massacrer des chiens.
 - Ces gens qui lui ont vendu des chiens, ont tous éclaté en sanglots à la vue des enregistrements montrant les lieux du crime du psychopathe.
 - Brown lui, n’a pas voulu voir les enregistrements.
 - 28 ans de condamnation pour Brown certes, mais il a l’opportunité de faire appel après 11 ans.

Publié par : tiguidou1.online

 
LA CHRONIQUE DE MAITRE TERRIN

Source : facebook.com

Vendredi 10 Janvier 2020

Des nouvelles de Maître Isabelle Terrin

C’est une petite bouledogue, comme toi, GABY. Elle s’appelait NALA, elle est au ciel avec toi. Elle a été victime d’un humain lâche et cruel qui s’en est pris à ce petit être innocent, en la défenestrant pour assouvir sa colère, faire souffrir et tuer. Son tortionnaire présumé est en prison jusqu’au 27 janvier, jour du procès. Et tu sais quoi, je veux qu’il y reste. Je te tiendrai au courant.



Source : facebook.com

Retour%20Accueil


Me%20contacter%20par%20mail



Bookmark and Share

 


 
 
 
 
 
 

 

 

 

 


LeClosduPoste.com traduit - LeClosduPoste.com translates - LeClosduPoste.com traduce - LeClosduPoste.com übersetzt
Contact - Conditions Générales d'Utilisation de Wifeo.com