* Michel BLANC :- 04 94 77 76 01 - 06 62 61 65 91 - regine.blanc-michel@orange.fr *
Je reste à votre disposition pour toutes questions, conseils ou informations.
N'hésitez pas à me contacter

"30 MILLIONS D'AMIS" NOUS INFORME
Fondation 30 Millions d'Amis

Lundi 1er juin 2020
 
   Haute-Garonne - 31
Ce Bull-Terrier à 3 pattes va bénéficier
d'une prothèse Made In France !


Le handicap de Raymond Poupou a suscité une vague d'émotion et la mobilisation d'une étudiante en orthopédie, passionnée d'animaux.
©La Cour des Miracles /Facebook - Source :
30millionsdamis.fr

Un chien amputé d'une patte, recueilli par l'association « La Cour des Miracles » en Haute-Garonne, va pouvoir bénéficier d'une prothèse fabriquée spécialement pour lui par une étudiante en orthopédie et par son mentor, grâce à l'impression 3D. Isabelle Dimitriadou, responsable de l'association, confie à 30millionsdamis.fr comment un simple appel sur les réseaux sociaux a bouleversé le destin du Bull-Terrier au passé chaotique.

 - Ce chien adorable a gagné la course... du cœur ! Partageant avec le célèbre coureur cycliste, Raymond Poulidor, une inexplicable malchance, un bull-terrier affectueusement baptisé « Poupou », a fini par briser sa malédiction. « Lorsque nous l'avons récupéré en refuge, il était dans le couloir de la mort. La nécessité de son euthanasie ne faisait aucun doute », se souvient Isabelle Dimitriadou, responsable de l'association « La Cour des Miracles » à Gardouch (31). Errant dans les rues de Perpignan, ce chien à moitié aveugle s'est fait accidentellement percuter par une voiture en novembre 2019. Amené d'urgence chez un vétérinaire, le praticien n'a eu d'autre choix que de l'amputer d'une patte-avant. Retrouvés grâce au fichier national de l'ICAD, ses maîtres ont refusé de le récupérer... Avec un poids de seulement 17 kg [au lieu de 30 kg pour un mâle en bonne santé, NDLR], le pauvre animal, squelettique, souffrait également de la leishmaniose, une grave maladie parasitaire.

« Le vrai miracle »
  • "Quand on accueille un chien, on veut qu'il passe avec nous les plus merveilleuses années de son existence." Isabelle Dimitriadou
 - Raymond Poupou partage à présent son quotidien avec 19 autres chiens malades et handicapés de l'association, pour la plupart eux-aussi sauvés de l'euthanasie. « C'est la maison de la dernière chance », sourit la responsable de « La Cour des Miracles » (31). Aujourd'hui, le Bull-Terrier reprend du poids de jour en jour. Un très bonne nouvelle en soi, mais qui « pèse » sur son handicap : « Les chiens qui ont presque toujours vécu sur 3 pattes se débrouillent souvent très bien, car ils ont leur propre façon de s'équilibrer, explique l'assistante vétérinaire. Pour lui, c'est différent, il n'a été amputé que très récemment. » Chaque kilo supplémentaire vient donc inexorablement peser sur sa patte-avant valide, au point d'occasionner de nouvelles souffrances.
 - Cette situation devenant difficilement tolérable pour le molosse au regard doux, Isabelle décide de lancer un appel sur Facebook (post ci-dessus). Une publication largement commentée et partagée sur le net. « L'orthèse de la photo est en fait fabriquée en Virginie (USA), ce qui rend le suivi médical impossible, explique la responsable de l'association. Alors, quand le téléphone a sonné, j'ai eu du mal à réaliser ! » Au bout du fil, Thimery Taupotini, étudiante en orthopédie, lui présente son projet : fabriquer une orthèse spécialement pour Raymond Poupou. « C'est là que je lui ai demandé : "Vous êtes où ?", ce à quoi elle m'a répondu "A Gardouch, et vous ?", poursuit la responsable. Nous étions au même endroit, un petit village de 1000 habitants ! Pour moi, le vrai miracle est là. »
Une fabrication locale, rapide et à moindre coût
  • "Une victoire contre le délit de faciès dont sont victimes les Bull-Terriers". Isabelle Dimitriadou
 - Avec son mentor Cyril Leroy, orthopédiste, l'étudiante propose de réaliser – gracieusement – une prothèse de patte en impression 3D. Une technique qui permettra de fabriquer l'objet sur-place, à partir de matériaux d'origine locale et donc, à moindre coût. « Nous avons commencé par scanner le chien [...] en trois dimensions afin de le numériser car c'est à partir de ça que nous pouvons modéliser la prothèse, explique Cyril Leroy, dans La Voix du Midi. Nous allons nous appuyer sur la patte avant fonctionnelle et se baser sur un effet miroir. » Après un moulage de son buste déjà effectué cette semaine, le Bull-Terrier devrait pouvoir essayer son orthèse sur-mesure dans les tous prochains jours. « Cela s'est passé très vite, reconnaît Isabelle Dimitriadou. [Thimery et Cyril] se sont pris d'affection pour Raymond, ce qui n'a fait que renforcer leur motivation. »
 - Un long et patient travail de rééducation sera ensuite nécessaire afin que le Bull-Terrier se familiarise avec son orthèse, qu'il ne portera que lors de ses sorties. Ainsi, il pourra enfin bénéficier d'un exercice régulier, à l'instar de tous ses compagnons « miraculés ». Au-delà de l'immense joie de pouvoir soulager le chien de ses douleurs, sa bienfaitrice se réjouit d'être parvenue à changer les mentalités au travers de sa belle histoire. « La grande victoire, c'est aussi celle que nous avons remporté contre le délit de faciès dont sont victimes les Bull-Terriers, affirme Isabelle Dimitriadou. Aujourd'hui, nous avons plein de petites mamies de 70-80 ans qui nous disent à quel point elles aiment maintenant ces "têtes d'endives", qui autrefois leur faisaient si peur ! C'est, peut-être, la plus belle des récompenses. »

Coup de foudre entre miraculés

 
 
 
Raymond est inséparable de son compère Alfred. ©La Cour des Miracles - Source : 30millionsdamis.fr


Si l'adorable Raymond Poupou ne peut s'empêcher d'« aimer tout le monde », le Bull-Terrier a toutefois noué avec Alfred, un vieux Basset Hound secouru de la maltraitance pendant le confinement, une relation toute particulière. « Lorsqu'Alfred est arrivé, ça a été le coup de foudre, s'amuse Isabelle. Raymond est devenu un "grand frère" pour ce chien traumatisé. Ils font absolument tout ensemble, et à la seconde où ils se perdent de vue, ils pleurent ! »  Les deux compères – devenus inséparables – devraient heureusement finir leurs jours côte à côte, puisque la Cour des Miracles garde tous ses pensionnaires jugés trop fragiles pour être adoptés. Un système de parrainage permet, à ceux qui le souhaitent, de gâter leur protégé en échange de nouvelles régulières. « Quand on accueille un chien, on veut qu'il passe avec nous les plus merveilleuses années de son existence », conclut leur ange-gardien.

Publié par : 30millionsdamis.fr

 

Dimanche 31 mai 2020

Une nouvelle vie pour 77 animaux sauvés des laboratoires
 
A l'instar de Sherlock, victime de l'expérimentation animale avant d'être secouru et adopté en 2016, 77 autres chiens, chats et NAC sauvés des laboratoires auront droit à une seconde chance. ©Graal - Publié par : 30millionsdamis.fr

Utilisés à des fins de recherche scientifique et médicale par des laboratoires d'expérimentation animale en France, 45 chats, 4 chiens, 26 cobayes ainsi que 2 furets ont été transférés vers des refuges, qui les proposeront à l'adoption après une période de transition et d'apprentissage. Une opération menée par l'association GRAAL, partenaire de la Fondation 30 Millions d'Amis, et financée par le moteur de recherche solidaire Lilo.org.

 - Loin des cages et des seringues ! Pas moins de 77 chats, chatons, chiens, chiots, cobayes et furets, tous issus de laboratoires de recherche médicale et scientifique, sont en cours de transfert vers des refuges. Une seconde chance qui leur est offerte grâce à l'action du Graal, seule association française spécialisée dans la réhabilitation des animaux de laboratoire – partenaire de la Fondation 30 Millions d'Amis – ainsi qu'au moteur de recherche solidaire Lilo.org, qui finance l'opération pour un montant total de plus de 22 000 euros. Une fois remis des procédures expérimentales auxquelles ils ont été soumis, les petits rescapés seront proposés à l'adoption à partir de la mi-juin 2020 dans les refuges du Dauphiné et de Gerbey (38) ; au refuge de Savoie (73) ; et au refuge Animaux-Secours (74).

 
  • "L'opinion publique est de notre côté !" Marie-Françoise Lheureux, Graal

Des animaux qui ne connaissent ni l'herbe, ni les sorties
Grâce à cette vaste opération de réhabilitation, les 77 animaux secourus des laboratoires vont enfin pouvoir découvrir ce qu'est une « vraie vie » de chat, de chien ou de NAC. Une période de transition de plusieurs semaines s'avère indispensable pour ces animaux qui n'ont connu, de toute leur existence, que le béton d'un box ou le métal d'une cage ! « Quand [ces animaux] arrivent ici, [ils] ne connaissent pas l'herbe, ni les sorties, donc il faut leur apprendre la propreté, expliquait la responsable du refuge de Gerbey aux journalistes de 30 Millions d'Amis lors d'un précédent sauvetage. [Ils] ont tout à découvrir du monde extérieur. » Une phase de socialisation sera réalisée avant la rencontre avec de futurs adoptants ; tous les animaux faisant l'objet d'un certificat vétérinaire garantissant leur bonne santé, sur le plan médical et comportemental.
 
Les chiens sauvés des laboratoires doivent tout apprendre au refuge. ©30 Millions d'Amis

Si l'association se réjouit de pouvoir offrir cette « nouvelle vie » à plusieurs dizaines de victimes de l'expérimentation animale chaque année, elle rappelle toutefois qu'en France, à l'issue de protocoles expérimentaux, la quasi-totalité des animaux de laboratoire sont voués à l'euthanasie... quel que soit leur état de santé. « Il faut mettre un terme [à ces] euthanasies de convenance, prône Marie-Françoise Lheureux, Présidente et Fondatrice du Graal. Donnons-nous les moyens d'une retraite obligatoire pour les animaux de laboratoire en bonne santé. Pétition, financement, adoption : l'opinion publique est de notre côté ! » La pétition réclamant la fin de l'euthanasie des animaux de laboratoire en bonne santé a déjà recueilli plus de 70 000 signatures.

Interdire définitivement l'expérimentation animale
Pour que cesse définitivement ce massacre perpétré à des fins scientifiques, la Fondation 30 Millions d'Amis soutient depuis plusieurs années le développement de la méthode « Valitox », un test réalisé sur des cellules humaines en culture qui permet de déceler l'éventuelle toxicité aiguë d'une substance sans utiliser d'animaux. Une approche innovante et éthique, qui a récemment fait l'objet d'une publication scientifique dans la revue Toxicology Reports (Gironde, Dufour & Furger, 2020).


86 % des Français souhaitent l'interdiction totale de l'expérimentation animale, lorsque des alternatives sont disponibles, selon le baromètre de la Fondation 30 Millions d'Amis /Ifop - 2020.

Coordonnées des refuges proposant l'adoption des animaux sauvés des laboratoires (se présenter uniquement à partir du 15 juin 2020) :
•    Refuge du Dauphiné (Le Maupas, 38410 Uriage, 04.76.89.12.66)
•    Refuge de Gerbey (338 Route de Gerbey, 38121 Chonas-L'Amballan, 04.74.56.40.12)
•    Refuge de Savoie (744 route de Montagny 73000 Chambéry, 04.79.33.24.44)
•    Refuge Animaux Secours (284 Route de la Basse Arve, 74380 Arthaz-Pont-Notre-Dame, 04.50.36.02.80).


Publié par : 30millionsdamis.fr
 

Jeudi 28 mai 2020
Opération Doyens :
le chien Dodo renaît malgré le handicap

En dépit d'un passé difficile, Dodo a retrouvé la douceur d'un foyer grâce à l'Opération Doyens de la Fondation 30 Millions d'Amis./DR

Retrouvé errant par les responsables du refuge de Sassay (Loir-et-Cher), Dodo, un croisé Pointer à qui la vie a ôté un oeil, a passé deux années dans les boxes avant de trouver le bonheur. Sa rencontre avec Malika et sa famille a changé la vie de ce chien de 12 ans, grâce à l’Opération Doyens de la Fondation 30 Millions d’Amis.

 - « Il m’a fait de l’œil… avec son seul œil valide ». C’est avec malice que Malika raconte son inoubliable rencontre avec Dodo. Boudé par bon nombre de personnes en raison de l’absence de son œil droit, cet adorable croisé Pointer anglais a fait fondre sa nouvelle maîtresse, dépourvue de préjugés.

« Il avait décidé de venir »
 - « Cela faisait longtemps que je cherchais un chien, se remémore la jeune femme. Après un sauvetage de la Fondation 30 Millions d’Amis, j’avais souhaité adopter Iron mais le pauvre a été emporté par la maladie. Quand j’ai déménagé, j’ai visité le refuge à proximité ; Dodo rentrait de promenade, il est immédiatement venu vers moi. »

 - De retour chez elle, elle décide d’en parler avec ses trois fils et ses cinq petits-enfants, « condition sine qua non pour l’adoption », puis revient au refuge en leur compagnie. « Cela s’est très bien passé, se réjouit la Loir-et-Chérienne. Ils ont joué ensemble, couraient avec lui ! »

« Au-delà des barrières » du handicap et de l’âge
 
 
Dodo durant son activité favorite : la sieste/DR

Le mystère autour de la perte de son œil reste entier : le doyen de 12 ans a été retrouvé dans la rue par des bénévoles du refuge dans lequel il a été recueilli durant 2 longues années. « En dépit de son passé, il est absolument adorable, décrit Malika. Cela fait plus de trois mois qu’il est chez moi, il s’est très bien adapté. Une voisine, par la fenêtre, m’a dit qu’il avait l’air d’être là depuis toujours. Je ne comprends pas les gens révulsés par l’âge ou le handicap. Dodo prouve qu’il faut aller au-delà de ces barrières. » Et Dodo porte plutôt bien son nom, lui qui adore… les siestes ! « C’est un chien qui réclame toujours toujours des câlins mais la sieste, c’est sacré, plaisante Malika. Je pense qu’il est heureux et je le suis autant que lui. »

L’Opération Doyens, source de belles histoires
 - Cette adoption responsable s’inscrit dans la longue lignée des belles histoires issues de l’Opération Doyens de la Fondation 30 Millions d’Amis comme ce fut le cas d’Elton, Vickie ou Zoé. Depuis 2005, elle incite à l’adoption des chiens de 10 ans ou plus grâce à une participation de la Fondation aux frais vétérinaires à hauteur de 600 euros. « Je soutiens totalement cette initiative car elle encourage certaines personnes qui peuvent avoir peur de la maladie d’adopter des chiens plus âgés », étaye la maîtresse de Dodo.


Publié par : 30millionsdamis.fr

Mercredi 1er avril 2020
Sauvetage :
Pablo baignait dans son sang avec 14 plombs dans l’épaule !
 
Le chien Pablo est sous traitement antibiotique pour éviter l'infection de sa blessure par arme à feu. ©30millionsdamis.fr

Victime d’une salve de tirs par arme à feu, un American Staffordshire Terrier a été secouru en urgence par la Fondation 30 Millions d’Amis à Épinay-sur-Seine (93). Le chien, qui a reçu les premiers soins pour sa plaie à l’épaule, est toujours sous traitement. Son maître nie les faits. Une plainte « contre X » a été déposée pour acte de cruauté envers un animal.

 - Une violence insoutenable. Lorsque des riverains d’Épinay-sur-Seine (93) alertent la police municipale pour un chien baignant dans son sang, les agents pensent tout d’abord à un accident. Sur place, ils réalisent finalement que l’animal s’est fait tirer dessus. Le vétérinaire de la fourrière, chargé d’administrer les premiers soins, parvient à extraire 14 plombs du corps de l'animal, identifié sous le nom de Pablo. Le propriétaire est immédiatement contacté, mais sa réponse est choquante : il refuse de récupérer son chien ! « Nous ne savons pas s’il est responsable, ou si un voisin excédé par les aboiements a tiré sur Pablo. L’enquête judiciaire devra le déterminer », commente Arnauld Lhomme, responsable des enquêtes à la Fondation 30 Millions d’Amis.

Le 2e chien secouru sur la commune en quelques jours
Pris en charge par la Fondation 30 Millions d’Amis, Pablo est resté en hospitalisation pendant plusieurs jours à la clinique vétérinaire Mandarine ; son transfert au refuge 30 Millions d’Amis de la Tuilerie (77) est prévu dans les prochaines heures. Outre une dizaine de jours de traitement antibiotique, sa plaie devra être drainée toutes les 48 heures pour éviter l’infection. Pablo est le 2e chien secouru sur la commune d’Épinay-sur-Seine en seulement quelques jours. « Nous avons également été sollicités pour un chien en train de se faire battre, suite à un appel au 17 », précise A. Lhomme. Malgré le contexte épidémique de Covid-19, la Fondation 30 Millions d’Amis poursuit activement sa lutte contre la maltraitance animale. Nos équipes restent mobilisées !
 
 
La blessure du chien Pablo par arme à feu est ici floutée, pour préserver la sensibilité des lecteurs. ©30millionsdamis.fr
 
Publié par : 30millionsdamis.fr

Retour%20Accueil


Me%20contacter%20par%20mail



Bookmark and Share

 


 
 
 
 
 
 

 

 

 

 


LeClosduPoste.com traduit - LeClosduPoste.com translates - LeClosduPoste.com traduce - LeClosduPoste.com übersetzt
Contact - Conditions Générales d'Utilisation de Wifeo.com