* Michel BLANC : - 06 62 61 65 91 - regine.blanc-michel@orange.fr *

Je reste à votre disposition pour toutes questions, conseils ou informations.
Retour%20AccueilN'hésitez pas à me contacter


COMMENT CHOISIR SON FUSIL DE CHASSE

 

 
Résultat d’images pour fusil de chasse
 
Choisir un fusil de chasse  
 
Quel est votre œil directeur ?

 

Nul n’est censé ignorer que l’être humain possède un œil directeur. Qu’il soit gauche ou droit, l’œil directeur permet de déterminer les distances, les 2 yeux effectuant une triangulation. Il ne faut pas le confondre avec l’œil dominant qui lui a la meilleure acuité visuelle.

 - L’œil directeur sert souvent lors de l’utilisation d’une lunette, d’un monoculaire mais évidemment pour le tir au fusil de chasse, savoir si notre œil dominant est alors le gauche ou le droit revêt un caractère essentiel. Il existe une manière simple de le déterminer que beaucoup connaissent sans doute, mais force est de constater que quelques chasseurs ont encore quelques problèmes avec cette notion. On vous donne une technique on ne peut plus simple.
 - Gardez vos 2 yeux ouverts, tendez votre bras et un doigt de votre main et visez un objet à environ 5m de vous de façon à ce que ce doigt se trouve dans l’alignement de l’objet. Si vous fermez l’œil gauche et que votre doigt n’a pas bougé, alors votre œil directeur est le droit, si au contraire votre doigt s’est décalé sur la gauche alors vous êtes œil directeur gauche. De la même manière si vous fixez l’objet et que vous fermez l’œil droit votre doigt se décale sur la droite cela confirme que votre œil directeur est bien le droit. Ci-dessous le cas d’un œil directeur droit.

 

 
Si vous êtes droitier avec l’œil directeur droit tout va bien, idem pour la gauche… Mais si vous épaulez à droite et que votre œil directeur est le gauche comme cela peut arriver, alors vous comprenez avec l’aide des schémas ci-dessus qu’un décalage notoire au niveau du tir va s’opérer ! Vous pouvez soit fermer votre œil directeur pour forcer l’autre à prendre la visée, soit apprendre à épauler du côté de votre œil directeur, soit aller voir un armurier qui pourra par exemple décaler le grain d’orge ou le guidon de votre carabine, peu esthétique mais bien pratique !
 
Système ODO (oeil directeur opposé) de l'Armurerie Saint Michel (35)
 
Système ODO (oeil directeur opposé) de l'Armurerie Saint Michel (35) - Source : chassepassion.net


Par : Jacques Cheval
Publié par : chassepassion.net

Choisir un fusil de chasse bien adapté à son possesseur


Pour choisir un fusil de chasse, il faut déterminer d’avance le type de chasse envisagé, la taille du gibier, le coût maximum à investir dans l’arme et tenir compte de votre gabarit corporel. En effet, de ces différents points vont découler le type d’arme et le calibre à acheter, les options qu’il est possible lui adjoindre et enfin la mise en conformité de la dimension de sa crosse avec vos mensurations personnelles.
Il en ressort donc que l'acquisition d'un fusil n'est pas un acte banal à prendre à la légère, car il nécessite l'acquisition d'un minimum de connaissance cynégétique et balistique. Enfin, il est nécessaire de prendre du temps pour comparer les avantages comparatifs des différents types d'armes de chasse et les équipements de visée proposés par les armuriers. Enfin, il est recommandé de procéder à une large comparaison de prix en fonction de vos possibilités financières.

Comment choisir un fusil de chasse ?
Dans les pays où la législation impose au préalable à tout chasseur l'obtention d'un permis de chasse, le futur acquéreur d'un fusil de chasse pourra démarrer son projet avec des considérations techniques bien arrêtées sur le ou les types de gibiers qu'il envisage de chasser, et sur le type et les options d'équipements de l'arme, ainsi que sur le ou les différents calibres dont il aura besoin. Par la suite, le portefeuille va finaliser le choix final sur le degré de sophistication et d'ostentation que revêtira cette arme de chasse. Les fusils à canon lisse et les fusils à canon rayé sont des armes pouvant convenir à différents types de chasses bien distincts.

 
 
Les fusils de chasse à canon lisse

 

Résultat d’images pour fusil de chasse à canon lisse
Le fusil à canon lisse se caractérise par son canon à paroi intérieure lisse. Il tire des cartouches contenant des grains de plomb pour la chasse du petit gibier mais peut aussi tirer une cartouche à balle unique pour tirer sur les grands gibiers. Cette arme se décline en cinq catégories : le fusil mono canon à un coup, le fusil à double canons juxtaposés, le fusil double canons superposés, le fusil automatique et le fusil semi-automatique ou à répétition.

Le fusil à monocanon basculant ne permet pas de doubler le tir, il sert plutôt de fusil d'appoint dans les calibres les plus puissants pour le tir à longue distance des gibiers d'eau posés ou des oiseaux migrateurs en hauteur. Il est aussi utilisé pour la chasse à la billebaude par les débutants. Ces fusils sont très légers et leur prix est modéré.

Le fusil double canon basculant juxtaposé est un fusil à double détente, très apprécié pour le tir instinctif parce que la détermination de la ligne de visée est plus rapide. Ce fusil est utilisé pour la chasse au billebaude du petit gibier. Il présente une bonne répartition de son poids quand il est portée sur l'avant-bras.

Le fusil double canon basculant superposé offre une prise en main assez commode et une visée précise et plus dégagée. Sa grande précision lui permet d'atteindre rapidement la cible pour le tir au vol des oiseaux traversards. Ce fusil de faible coût a connu un grand engouement des chasseurs depuis les années 70.


Le fusil automatique est un monocanon à paroi épaisse, à rechargement automatique avec un magasin de deux cartouches sous le canon. D'une détente sensible, il a tendance à lâcher ses trois coups et n'économise pas les munitions. Ce fusil nécessite un entretien régulier et est moins polyvalent que les fusils à double canon.

Résultat d’images pour Le fusil semi-automatique
Le fusil semi-automatique est à rechargement manuel et sa réserve de munitions est située sous le canon. Ce type de fusil est robuste, fiable et peu coûteux. Il permet de lâcher en un tir rapide les 3 cartouches. Il est apprécié des sauvaginiers qui disposent ainsi d'une bonne cadence de tir au marais.

 
Les fusils à canons rayés ou carabines
 
Ces armes sont munies de canons dotés de rayures intérieures hélicoïdales garantissant une grande précision de tir. Elles sont destinées à tirer à longue distance les grands gibiers d'approche difficile. On distingue cinq catégories de carabines : la carabine à verrou, la carabine express, la carabine automatique, la carabine à levier de sous-garde et la carabine à un coup.

A un coup ou à répétition, la carabine à verrou est destinée à la chasse du grand gibier. Après chaque coup, il faut déverrouiller la culasse pour éjecter la douille et réarmer l'arme. Elle a une bonne canonnerie et se prête bien au montage d'une lunette de visée et de ce fait, sert surtout pour l'affût et l'approche.

La carabine express est un fusil robuste très cher, à 2 canons rayés et qui permet le tir très rapide des 2 balles. Selon les fabricants, il peut bénéficier d'un jeu de canons interchangeables rayés ou lisses pour la même arme, on peut ainsi tirer le perdreau ou le sanglier. Il existe des versions juxtaposées et superposées. En très gros calibre, elle sert à chasser les grands gibiers dangereux.

A rechargement automatique, la carabine automatique est idéale pour la chasse en battue où elle permet le tir rapide à deux ou trois coups. Sa précision n'égale pas celle de la carabine à verrou et son caractère massif et lourd ainsi que son prix élevé sont les principaux bémols qu'on peut lui reprocher.
Pour la carabine à levier sous-garde, l'éjection et le rechargement se fait grâce à un levier en prolongement du pontet. Cela permet de garder la visée entre deux tirs successifs. Cette carabine n'est utilisable en battue qu'en très gros calibre. Sa précision est moins fiable par rapport à celle de la carabine à verrou et de plus, elle est plus fragile que celle-ci.
La carabine à un coup est une robuste carabine à canon basculant ou non qui est généralement dotée d'une lunette de visée. Elle est recommandée pour la chasse à l'approche surtout en montagne à cause de sa grande précision, sa légèreté, sa fiabilité et sa maniabilité, mais son prix est très élevé.

Publié par : libertalia.org


 

Retour%20Accueil


Me%20contacter%20par%20mail


https://static.pecheur.com/responsive/chasseur/dist-img/logo/Logo-Chasseur.png

   




https://www.traqueur-chasse.fr/wp-content/uploads/2020/04/Logo-traqueur-small.jpg
Vêtement de chasse