Chargement... Merci de patienter quelques secondes...
* Michel BLANC -   06 62 61 65 91 / 04 94 77 76 01 regine.blanc-michel@orange.fr *


============================================================

MON CHIEN PERD SES POILS - LE SOULAGER ============================================================

 




 




 
 
La perte de poils chez le chien est un phénomène tout à fait normal. En effet, lors de ses mues successives au printemps et en automne, votre chien change de pelage.

Ce dernier étant l’un des signes extérieurs de son état de santé, si ces chutes de poils devenaient chroniques ou anormalement abondantes, il y a lieu de s’inquiéter.

Un tour chez le vétérinaire vous permettra de dépister à temps une éventuelle maladie provoquant des chutes de poils chez le chien.

De nombreuses maladies peuvent être à l’origine de la chute des poils du chien. Il peut donc s’agir de maladies d’origine hormonale ou parasitaire.

 
 
Les maladies à l’origine des pertes de poils chez le chien :
 
Dans certains cas, le chien se gratte ou se lèche beaucoup le pelage.

Il peut s’agir entre autres :
  • Des puces ou de la dermatite allergique aux piqûres de puces : cette pathologie est fréquente aussi bien chez les chiens que chez les chats et bien d’autres animaux domestiques. Elle est due à une allergie à la salive des puces.
  • D’une atopie : c’est maladie est consécutive à plusieurs allergènes et elle est le plus souvent héréditaire.
  • D’une allergie alimentaire (assez rare)
  • D’une allergie de contact
  • De la gale : très contagieuse, cette maladie est causée par un acarien. Elle provoque de fortes démangeaisons chez le chien, surtout les chiots, mais se soigne assez facilement
  • De la cheyletiellose : tout comme la gale, elle est causée par un acarien. Elle provoque également des démangeaisons et peut se transmettre à l’homme.
 

Certaines maladies provoquent la perte de poils chez le chien sans qu’il ne se gratte.
Parmi elles :
  • La teigne : encore appelée dermatophytoses, la teigne peut être causée par divers champignons qui fragilisent les poils. La teigne est très contagieuse pour l’homme, mais également pour le reste de vos animaux domestiques cohabitant avec le principal sujet porteur des champignons.
  • La démodécie : c’est une maladie de peau causée par un acarien du genre Demodex. Les poils ici, contrairement à la teigne, ne se cassent pas, mais tombent entier du follicule.
 

Enfin, certaines maladies entrainant la chute anormale des poils du chien peuvent être d’origine hormonale. Dans ce cas, il peut s’agir d’un symptôme de diabète sucré, d’hypercorticisme, d’hypothyroïdie ou encore d’hyperoetrogénisme. Notez également que le stress, l’angoisse peuvent également être à l’origine de chute de poils chez votre chien.
 

  • Chien diabétique :
Le diabète sucré est assez fréquent chez les chiens. Le chien diabétique montre de la polyuro-polydipsie, c’est-à-dire qu’il boit beaucoup plus et qu’il urine beaucoup plus que les quantités normales.

Malgré une augmentation de l’appétit, le chien perd du poids.
Avec le temps, il commence à montrer de la cataracte bilatérale, c’est-à-dire que les yeux deviennent bleus et perdent leur transparence. Le chien voit de moins en moins bien. Une analyse de la glycémie, quantité de sucre contenue dans le sang, confirmera le diagnostic de diabète sucré.

Le vétérinaire prescrit une injection quotidienne d’insuline. Il s’agit de déterminer, en collaboration avec votre vétérinaire, la dose idéale adaptée au cas de votre chien. Un régime diététique sera distribué, en fixant précisément l’heure des repas, par rapport aux heures .

Une consultation chez un spécialiste vous permettra de déterminer les causes réelles et le traitement adéquat.

 
  • Maladies de peau dues à des troubles hormonaux du chien :

Le système endocrinien du chien regroupe les glandes de l’organisme, dont la sécrétion s’écoule dans le sang. Le fonctionnement des glandes est très complexe, et chaque glande dépend des autres glandes du corps. Il s’instaure une régulation interne, dont le déséquilibre provoque des symptômes sur différents organes, dont la peau.

Toutes les glandes du système endocrinien dépendent de l’hypophyse, petite glande située dans le cerveau. L’hypophyse est elle-même commandée par les sécrétions de l’hypothalamus. Vous l’avez compris, dès qu’on s’intéresse au fonctionnement du système endocrinien, ce n’est pas simple.

Souvent, le propriétaire consulte le vétérinaire car il a observé des chutes de poils. Les lésions externes de la peau sont faciles à voir, mais elles occultent souvent des troubles situés sur d’autres organes internes. Les dosages hormonaux sanguins et les biopsies cutanées (prélèvement d’un petit morceau de peau) pratiqués dans des laboratoires spécialisés, permettent de faire la différence entre les maladies hormonales.

L’hypothyroïdie : diminution de la sécrétion d’hormone thyroïdienne, avec chute de poils, épaississement de la peau, et tendance à l’embonpoint.

L’hypercorticisme : augmentation de la sécrétion de cortisol par les glandes surrénales, avec chute de poils, amincissement de la peau, augmentation de la soif et de la miction.

La féminisation des mâles : souvent due à une tumeur des testicules ; attraction d’autres mâles, développement des mamelles et chutes de poils.

L’hyposexualisme de la femelle : chutes de poils.

Le manque d’hormone de croissance chez le jeune : chutes de poils, peau sèche, nanisme.

 
  • Hypothyroidie chez le chien :
L’hypothyroïdie, plus fréquente que l’hyperthyroïdie, touche surtout les chiens adultes, bien que des formes congénitales aient étés observées. Le tableau clinique est dominé par des symptômes cutanés. Le chien perd ses poils surtout au niveau du ventre, des flancs et du cou. La peau prend souvent une coloration noirâtre.

Se surajoutant aux symptômes cutanés, on peut constater une augmentation du poids, une fatigabilité anormale, des troubles digestifs. Les chiennes voient leurs cycles sexuels s’espacer, alors que la libido diminue chez les mâles.

 
Si le diagnostic est confirmé par des tests réalisés en clinique vétérinaire, un traitement basé sur l’administration d’hormones thyroïdiennes sera prescrit.
L’amélioration de l’état du pelage demande parfois plusieurs mois, puis un traitement d’entretien devra être suivi durant toute la vie du chien, afin d’éviter des rechutes.

 

Publié par : wamiz.com


 



 


Soulager un chien qui se gratte



Il est vrai que nos amis les chiens passent souvent leur temps à se gratter. Les causes sont multiples mais la peau, fragilisée par ces séances interminables de grattage, est irritée et sensible.

 

  

 

Pour calmer ces démangeaisons, il existe Vétheo Derme, un supplément nutritionnel, conçu spécifiquement pour nos amis à quatre pattes.

Ce produit, présenté
sous forme de gel alimentaire, est constitué d'actifs naturels qui vont agir en profondeur pour régénérer les fonctions cutanées et calmer les irritations.
Avec Vétheo Derme, la peau de votre chien devient plus résistante, mieux armée, enfin protégée...

Les démangeaisons s'apaisent
, ainsi que les interminables séances de grattage. E
n pratique, Vétheo Derme, facile d'utilisation, se mélange à la nourriture habituelle de votre compagnon, à raison d'un sachet par jour, en cure de 2 mois.

L'effet apaisant est, en général, constaté au bout de 20 jours d'utilisation.

 


En vente libre chez votre pharmacien (existe en 2 versions) :
- Petits chiens de moins de 15 kg
- Grands chiens de plus de 15 kg


 

 

 

Retour%20Accueil

Mon Site Gratuit : Horloge Virtuelle pour site internet


Me%20contacter%20par%20mail



Bookmark and Share

 



 
 
 
 


 

 

LeClosduPoste.com traduit - LeClosduPoste.com translates - LeClosduPoste.com traduce - LeClosduPoste.com übersetzt


Contact - Plan du Site - Conditions Générales d'Utilisation de Wifeo.com