* Michel BLANC :- 04 94 77 76 01 - 06 62 61 65 91 - regine.blanc-michel@orange.fr *
Je reste à votre disposition pour toutes questions, conseils ou informations.
N'hésitez pas à me contacter

La chasse à courre


 
Lundi 4 janvier 2021

   Oise - 60

Tensions lors la première chasse à courre
de 2021 à Compiègne

 
Les militants anti-chasse déplorent deux blessés. De leur côté, les veneurs indiquent qu’un suiveur a été blessé à l’épaule.
Les militants anti-chasse déplorent deux blessés. De leur côté, les veneurs indiquent qu’un suiveur a été blessé à l’épaule. - (Photo d’archives/AVA) - Source : courrier-picard.fr

Ce samedi 2 janvier, un cerf a été tué lors d’une action de chasse à courre à l’étang de Carandeau, au nord de la forêt de Compiègne. Des tensions ont éclaté entre les veneurs et les militants anti-chasse.

 - Première chasse à courre de l’année et premières tensions entre les veneurs et les militants anti-chasse. Ce samedi 2 janvier, l’équipage de la Futaie des Amis et son maître d’équipage Alain Drach organisaient une chasse à courre en forêt de Compiègne. Le cerf a traversé la RN31 pour se réfugier dans l’étang du Carandeau, à proximité de la clairière de l’Armistice, après deux heures et demie de traque.

 - Une dizaine de militants anti-chasse du collectif AVA (Abolissons la vénerie aujourd’hui) ont suivi cette action en filmant les veneurs. Le cerf a été tué par les chasseurs qui avaient pris place dans une barque.
 - De retour sur la terre ferme, la tension est montée d’un cran entre les deux camps. «  Les veneurs se sont déchaînés. L’un des nôtres a été jeté au sol et il a été piétiné par un cheval  », témoigne Stanislas Broniszewski, président du collectif AVA. Ce dernier indique avoir été lui-même victime de violence, «  roué de coups de pied dans le dos et de coups de poing  ». Une autre jeune femme aurait été jetée au sol et aurait reçu des coups de pied dans le dos. Au total, deux militants d’AVA, blessés, ont été transportés au centre hospitalier de Compiègne.

« Il ne s’est rien passé du tout »

 - Selon Alain Drach, maître d’équipage de la Futaie des Amis, «  il ne s’est rien passé du tout  ». «  Les abords de l’étang sont abrupts et glissants. Deux militants sont tombés à l’eau. Mais ils n’ont pas été brutalisés. Si on le voulait, on le pourrait. Nous sommes 40 contre une douzaine de personnes hostiles face à nous. Chaque année, on tue 25 cerfs au cours d’une saison contre plus de 200 chez les chasseurs à tir. Pourquoi ne vont-ils pas s’occuper d’eux ?  » De leur côté, les veneurs déplorent un blessé, un suiveur qui aurait été brutalisé par les militants anti-chasse souffrirait d’une luxation de l’épaule.
- Les forces de l’ordre ont été destinataires d’images filmées dans les deux camps, sur lesquelles apparaissent des invectives réciproques, sans pour l’instant de violence observée sur des personnes. Ce samedi, en fin de journée, aucune plainte n’avait été déposée.

La saison de la chasse à courre a été marquée, en septembre dernier, par un cerf qui avait trouvé refuge dans un chantier de Compiègne. Les tensions perdurent à chaque saison. Le 18 décembre, Stanislas Broniszewski, suspecté d’avoir provoqué la chute d’un veneur à cheval, a été relaxé par le tribunal correctionnel de Compiègne.

Par Fanny Dolle
Publié par : courrier-picard.fr


Lundi 21 décembre 2020
 

L’art musical des sonneurs de trompe
entre au patrimoine mondial de l’UNESCO

Difficile de parler de chasse sans parler des sonneurs. Bien que ces derniers soient plus représentés dans les chasses au grand gibier, ils sont omniprésents dans la vie de tous les chasseurs à travers les salons, les rencontres cynégétiques et/ou musicales, les messes de Saint-Hubert et bien d’autres évènements.

C’est sur son site web que l’annonce est désormais officielle : l’art musical des sonneurs de trompe est entré au patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Une véritable reconnaissance pour une démarche débutée par la Fédération Internationale des Trompes de France dès 2013.

La reconnaissance est forcément puissante puisqu’elle concerne également l’Italie, la Belgique et le Grand Duché du Luxembourg.

Par : Nico Amberian
Publié par :
chassepassion.net
Lundi 21 décembre 2020
 
VÉNERIE TV

Source : youtube.com

Mercredi 2 décembre 2020

Affaire Pilarski :
Les anti chasse ont couvert
un trafiquant de chiens de combat

 

Source : chassons.com
 

Le journaliste Pas Vegan a souhaité revenir sur l’Affaire Pilarski afin de mettre à nu point après point l’ensemble des mensonges créés par les médias et les associations anti chasse. Après des mois d’attaques envers la chasse à courre, les expertises ont permis d’innocenter la meute et de clarifier la responsabilité de Christophe Ellul. Cette analyse permet de mieux comprendre comment les anti chasse ont essayé de manipuler toutes les personnes qui ont suivi avec délectation cette tragique affaire.

Publié par : chassons.com

Retour%20Accueil


Me%20contacter%20par%20mail



https://static.pecheur.com/responsive/chasseur/dist-img/logo/Logo-Chasseur.png