* Michel BLANC : - 06 62 61 65 91 - regine.blanc-michel@orange.fr *

Je reste à votre disposition pour toutes questions, conseils ou informations.
Retour%20AccueilN'hésitez pas à me contacter


 

JAGTERRIER - JACK RUSSEL TERRIER - FOX


LES CHIENS COURANTS


Le Jadgterrier
(Nationalité Allemande)


D'origine germanique, ce diable noir et feu se singularise par une présence presque exclusivement limitée aux terrains de chasse.
 

 

- Personnalité : Courageux, agressif, entêté, il n'obéit généralement qu'à son maître.
- Aptitudes : C'est l'un des rares terriers qui ne soit pas avec le temps, devenu un chien de compagnie. Il débusque le gibier, le traque dans ses tanières. Insouciant du danger, il traque sans hésiter n'importe quelle proie, du renard au sanglier. C'est également un bon chien de garde. N'acceptant d'ordres et de familiarités que de son maître, il ne doit être en aucun cas recherché comme chien de compagnie.
- Origines : Le Jadgterrier a été créé au XIXè siècle par croisement successifs de plusieurs terriers anglais.
- Standard : Il ne doit pas mesurer plus de 40 cm. Poids : de 9 à 10 kg pour les mâles, de 7,5 à 8,5 kg pour les femelles. Il a un museau puissant, aux joues marquées, des mâchoires robustes, des dents très fortes et un crâne large et plat. Yeux : petits, sombres, enfoncés, à l'expression, très vivante. Oreilles : tombantes, en forme de V. Pattes antérieures : droites. Queue : à l'horizontale. Le Jadgterrier existe en deux variétés : à poil lisse et à poil dur. Couleurs : le plus souvent noir et gris, ou noir et noir délavé.

 



Véritable petit gladiateur cynégétique, il est le fruit de la passion de quelques éleveurs allemands désireux après la Première Guerre mondiale de créer un chien terrier voué à la chasse, au départ au déterrage. Aux divers terriers britanniques de base, du sang de teckel et de pinscher a apporté un tempérament et une identité
germaniques, permettant d'obtenir un chien de chasse polyvalent, énergique, donnant bien de la voix, aimant l'eau, facile à dresser et ayant l'instinct de chasse très prononcé.
Le jagdterrier ne figure que depuis 1968 sur la liste des races reconnues par la Fédération cynologique internationale (FCl).
Bien que discrètement apparu chez nous à partir de la fin des années 1950 en Alsace et Moselle, il est devenu plus populaire en France qu'en Allemagne, principalement en région Provence-Alpes-Côte d'Azur.
Sa palette de mérites aurait de quoi faire rêver, si elle n'était assortie d'un caractère aussi dominant. Car le seul défaut de cette petite bombe est bien d'exploser de temps à autre.
Assez têtu de surcroît, le jagd ne connaît pas la peur et pardonne rarement les erreurs de conduite à un maître trop complaisant.
N'étant pas non plus des plus tendre avec ses congénères, il est difficile utiliser en groupe important.
D'ailleurs il n'a jamais été fait pour cela et, au contraire, s'il est aussi complet, c'est bien pour pallier son esprit individualiste. Pour discipliner un chien si énergique, il faut faire preuve d'une grande fermeté. Il s'adapte néanmoins très bien à la maison où il sait être amical, quoique turbulent, avec ses proches.
APTITUDES ET COMPORTEMENTS :

Chasseur infatigable, d'apparence calme au repos, il est cependant très vif et ardent au travail avec une ténacité et une dureté innées. ll sert à la chasse sur terre, au bois, sous terre et à l'eau, pour la quête, le broussaillage, la menée à voix.
ll est un excellent rapporteur de petit gibier grâce à sa puissance. Sa spécialité est le déterrage du renard et du blaireau qu'il étrangle, le plus souvent emporté par son impétuosité. Plein de fougue, il est redoutable à la chasse au sanglier.
En matière de recherche au sang, les conducteurs de chien de rouge lui font une entière confiance et le sollicitent couramment comme chien de poursuite, ou forceur, en cas de fuite du gibier blessé qu'il arrive fréquemment à mettre au ferme.
De caractère volontaire, il est, par sa taille, un excellent compagnon en ville et en voiture.
Méfiant avec les personnes étrangères, il est bon gardien. Exigeant beaucoup d'éducation et d'exercice sur le terrain, il nécessite un maître énergique, mais cohabite volontiers avec les enfants. De constitution robuste, il est peu sujet aux maladies.

GUIDE DU CYNOPHILE :
Classilication SCC/ FCl
:
Groupe 3, section 1 terriers de qrande et moyenne tailles avec épreuve de travail.

Cliquez ici =>   Jagdterrier Club de France
(mis à jour le 24/04/2019)

Par Claude Rossignol
Publié par Le chasseur français - mai 2012 - P. 40/41


(Nationalité Anglaise)

 


- Personnalité : Chien courageux, dévoué, gai et docile.
- Aptitudes : Comme tous les terriers, il a longtemps été utilisé pour chasser le petit gibier. Réputé pour son aptitude à se faufiler dans les passages les plus étroits. Aujourd'hui chien de compagnie, il demeure le moins connu des terriers.
- Origines : Le Jack-Russell-Terrier a été créé au XIXè siècle par un célèbre éleveur anglais réputé pour sa passion des chiens, le Pasteur Jack RUSSELL.
- Standard : Le Jack-Russell n'étant pas reconnu par le Kennel Club américain, ses caractéristiques demeurent relativement imprécises. Son apparence est celle d'un Fox-terrier à pattes courtes. Taille : 22 cm. Poids : de 4 à 5 kg. Yeux : sombres, enfoncés. Oreilles : extrémités tombantes, non collées à la tête. Poil : type "laine d'acier". Couleur : blanc avec des taches rousses sur le museau et le corps. Il existe deux variétés : à poil lisse et à poil dur.

Club du Jack Russell Terrier aller à l'accueil

Cliquez ici =>  Club Jack et Parson Russell Terrier
(mis à jour le 24/04/2019)


Le Fox : roi des terriers

Gentleman en ville et prédateur à la campagne,
voici une vedette de la cynophilie.
 
 
 
L'histoire de ce chien unique est d'abord une histoire anglaise. La variété à poil dur, apparue outre Manche au XIXe siècle, est la plus connue. Mais c'est le fox-terrier à poillisse qui est l'origine de la race. Sa présence en Grande- Bretagne était notée dès le premier siècle de notre ère. À vrai dire, il y a toujours eu une véritable histoire d'amour entre les îles Britanniques et les chiens terriers. Au point qu'il est bien difficile d'identifier clairement le "fox" comme se plaisent à le nommer ses adeptes, avant 1850. Le premier standard officiel date de 1876, année de création du club de la race en Angleterre.
En France, le fox à poil lisse fut à l'honneur jusque vers la fin de la Première Guerre mondiale. Ensuite le "poil dur" commença sa brillante ascension, aidé en cela, en dehors du monde cynégétique, par la création en 1929 par Hergé du célèbre Milou. Officiellement, et à l'inverse des teckels par exemple, les fox-terriers
disposent de deux standards distincts selon qu'il s'agit du "poil lisse" ou "du poil dur". En fait, il n'y a guère que le poil qui les différencie.
Humble et laborieux :
Comme son nom l'indique, son utilisation académique demeure la chasse sous terre. C'est pour cela qu'il a été créé et sélectionné. Si les animaux qu'il y rencontre, renard, blaireau et ragondin, laissent une voie relativement forte, les choses se
corsent par le fait de devoir travailler sous terre, dans des galeries sans cesse parcourues par le gibier. Ce qui explique son grand nez. Son courage y est également mis à rude épreuve, sa première qualité demeurant l'intelligence, parce que sous terre, les interventions de l'homme ne peuvent être rapides.
Le fox-terrier excelle aussi comme limier dans un équipage de grande vénerie. Humble et laborieux, il utilise une technique qui a fait ses preuves sur toutes sorte de gibiers. Sa petite taille, son sens de la chasse et du pistage ainsi que son nez sont autant d'atouts. Toutes ces capacités physiques sont guidées par un cerveau très équilibré, ce qui ajoute à son charmùe au quotidien.

APTITUDES ET COMPORTEMENTS :
Sa sélection a toujours porté sur ses qualités de chasse, notamment celle du renard. Avec sa robe où le blanc domine, il se singularise par une taille adaptée, de fortes mâchoires, du courage, de la ténacité, de l'intelligence, mais aussi par l'amplitude de ses allures.

Sur terre, le fox-terrier est de plus en plus utilisé comme "broussailleur". Notamment au grand gibier. Sa quête n'est pas très étendue. ll donne de la voix à vue, ou sur voie chaude, et revient rapidement vers son maître après avoir lancé le gibier.
ll guête sans relâche, conjuguant le pistage, la prise directe d'émanations et y ajoutant même son æil perçant, car il ne dédaigne pas d'épier autour de lui.
Bondissant sans cesse, fouillant avec entrain le moindre fourré, c'est un excellent lanceur, qui fait entendre sa voix stridente et puissante au départ du gibier.
Selon la situation et le mode de chasse, il s'utilise en solo ou en petite meute. Le fox-terrier est actif et vif dans ses mouvements. Dressé en alerte à la moindre provocation et intrépide, il n'en demeure pas moins amical et sociable.
GUIDE DU CYNOPHILE :
Références officielles :
classification SCC/FCI : groupe 3 terriers, section 1 terriers de grande et moyenne taille, épreuve de travail facultative.
Contact :

Réunion des Amateurs de Fox Terriers aller à l'accueilCliquez ici =>   Réunion des amateurs de fox-terriers
.
(mis à jour le 24/04/2019)
 
Par Claude Rossignol
Publié par Le chasseur français - Juillet 2011 - P. 48/49

Le Fox-Hound

(Nationalité Anglaise)


 

- Personnalité : Courageux, énergique, combatif, bon et obéissant avec son maître.
- Aptitudes : Il n'a pas son pareil pour chasser à cour le renard. Très puissant, il est capable d'accomplir des distances considérables (jusqu'à 80 km par jour) sous un soleil de plomb comme sous une pluie glacée et de pousser des pointes de vitesse à 45 km à l'heure.
- Origines : On a créé le Fox-Hound en croisant judicieusement plusieurs chiens de chasse, puis en ajoutant au produit obtenu du sang de Greyhound, de Bull-Dog et de Fox-Terrier. De ces derniers ascendants, il a respectivement hérité le train rapide, la force et la fermeté de caractère, et la passion de la chasse.
- Standard : C'est un chien très robuste, mais sans lourdeur. Hauteur : mâles 56 à 63 cm : femelles, 53 à 61 cm. Poids : entre 30 et 33 kg. La tête est bien développée, le crâne large et le cou long. Yeux : grands, bruns, avec un regard doux. Oreilles : plaquées contre la tête. Queue : portée en sabre . Membres : très forts et musclés. Poil : court et ferme. Robe : tricolore (noir, blanc, feu) ou bicolore avec un fond blanc.
 

CLUB du CHIEN d’ORDRE

Président : M. Paul CHAUVIN – 35 rue Général mangin – 02600 VILLERS COTTERETS
Tél : 06 07 28 37 15 – mail : drpaul.chauvin@wanadoo.fr
Secrétaire : M. Loïc LEBORGNE – 4 rue Haussmann – 92400COURBEVOIE
Tél : 06 71 22 25 33 – mail : loic.leborgne@bremont.fr

(mis à jour le 24/04/2019)
 

Retour%20Accueil


Me%20contacter%20par%20mail


https://static.pecheur.com/responsive/chasseur/dist-img/logo/Logo-Chasseur.png

   




https://www.traqueur-chasse.fr/wp-content/uploads/2020/04/Logo-traqueur-small.jpg
Vêtement de chasse