* Michel BLANC :- 04 94 77 76 01 - 06 62 61 65 91 - regine.blanc-michel@orange.fr *
Je reste à votre disposition pour toutes questions, conseils ou informations.
N'hésitez pas à me contacter


 

LES BLESSURES DU CHIEN DE CHASSE

 




L'ouverture approche, chiens et chasseurs se préparent, le vétérinaire aussi... Les soins aux chiens blessés en action de chasse représentent dès le 15 août une part importante de son activité chirurgicale. Petite revue de détails sur les blessures infligées par la bête noire à nos compagnons de chasse ou comment juger de leur gravité et quels premiers soins apporter aux animaux blessés.
 



 

  • Toutes les blessures ne se valent pas et le chasseur qui est le premier intervenant doit savoir reconnaître celles qui peuvent engager le pronostic vital de l'animal.
  • Les grès du sanglier, pointues et affûtées comme des lames de rasoir peuvent pénétrer les chairs profondément et causer des dégâts internes considérables.
  • La taille de la plaie cutanée ne permet jamais de préjuger de la gravité d'une blessure. 
 



L'abdomen, le thorax et le cou : des zones vulnérables



 

Une blessure profonde au thorax peut ainsi causer un pneumothorax. Le pneumothorax est un effondrement d'un ou des deux poumons sur eux-mêmes à la suite de la rupture du vide pleural qui solidarise la cage thoracique et les poumons.

Les poumons ne suivent plus l'expansion de la cage thoracique lors de l'inspiration et le chien éprouve d'importantes difficultés respiratoires :
 -il respire plus vite et peut parfois mourir d'un arrêt cardiorespiratoire si des mesures d'urgences ne sont pas prises pour conduire l'animal chez le vétérinaire, la plaie étant protégée et couverte par plusieurs tours de bande Velpeau propre.

Une blessure perforante à l'abdomen peut entraîner, outre les dégâts internes sur les viscères abdominaux, une éviscération, c'est-à-dire la sortie de viscères (comme les intestins) soit entre la paroi musculaire abdominale et la peau soit directement à l'air libre. Il s'agit là encore d'une urgence vitale qui requiert une visite très rapide chez le vétérinaire après que les organes éventuellement sortis ont été protégés dans un linge propre et humide pour éviter leur dessiccation.

Le cou est une zone vulnérable car il y chemine plusieurs vaisseaux sanguins de gros calibre comme les veines jugulaires et les artères carotides. La rupture d'un de ces vaisseaux conduit à une perte de sang massive potentiellement fatale, c'est l'hémorragie.

Le chasseur qui fait face à cette situation doit dans l'urgence comprimer la zone touchée et acheminer l'animal dans les plus brefs délais chez le vétérinaire.

Mais il arrive parfois que l'hémorragie ne soit pas visible comme lors d'hémorragie interne.
Le sang s'écoule alors dans l'abdomen ou le thorax sans signe particulier si ce n'est une faiblesse manifeste du blessé.

C'est pourquoi il est conseillé de contrôler la couleur des muqueuses labiales ou gingivales de tout animal blessé. Rosées chez un animal sain , elles virent au blanc porcelaine chez un animal qui perd du sang ou est en état de choc. Encore une fois, une visite en urgence chez le vétérinaire s'impose.


 





Que se passe-t-il ensuite chez le  vétérinaire ?


 

 

Les animaux dont le pronostic vital est engagé sont traités en priorité et en urgence .


Un cathéter est posé dans une veine afin de perfuser du liquide isotonique voire de transfuser du sang à l'animal si les pertes ont été trop importantes. Le chien blessé est ensuite anesthésié par voie veineuse et au besoin intubé comme dans le cas du pneumothorax pour lui délivrer de l'oxygène. La zone touchée est ensuite largement tondue et nettoyée chirurgicalement.

Le vétérinaire va ensuite s'employer à suturer les différents plans de tissus abîmés (muscles, peau) après avoir traité d'éventuelles lésions internes. Il est ainsi parfois nécessaire de couper une portion d'intestin lésée ou de ligaturer un segment de rate qui saigne pour le retirer.
L'animal se réveille au calme avec un traitement antalgique et antibiotique à poursuivre généralement une semaine.


 

Une convalescence bien menée permet  un retour à  la chasse plus rapide


Pendant la convalescence, il est préférable de séparer l'animal blessé du reste de la meute et si possible le faire coucher au chaud et au propre pour ne pas souiller plaie et pansement.
Un animal convalescent a des besoins alimentaires augmentés et il ne faut pas hésiter à doubler la ration avec une alimentation riche en énergie et en protéines.

L'observance du traitement antibiotique et anti-inflammatoire prescrit est essentielle car elle prévient les infections et assure une guérison plus prompte.

Une fois la plaie cicatrisée et les points cutanés retirés après 12 à 14 jours, les animaux aux blessures les plus bénignes peuvent reprendre une activité progressive.

La patience est de rigueur pour les chiens plus sévèrement touchés, suivez alors les recommandations de votre vétérinaire. 

 
 



 

Soigner soi-même une plaie superficielle



 

Soigner une plaie superficielle consiste à favoriser sa cicatrisation naturelle.


Cette cicatrisation se fait en trois phases :

1/ D'abord la phase de détersion qui consiste en un nettoyage naturel par l'organisme de la blessure. La plaie devient alors rouge, chaude, en un mot, inflammée et peut présenter à sa surface une substance jaunâtre que l'on nomme exsudât.
Un nettoyage attentif de la plaie avec une substance antiseptique comme de la 'Bétadine' diluée (éventuellement projetée sous pression) accélère cette phase de nettoyage et évite que des bactéries ou des salissures ne la prolonge jusqu'à conduire à l'infection.

2/ Une fois la phase de détersion achevée, la plaie va commencer à granuler. Les chairs remontent par l'intermédiaire d'un tissu rosé, le tissu de granulation. C'est la phase de granulation.

3/ Ces bourgeons de chair rosée sont fragiles et l'application répétée d'une pommade cicatrisante antiseptique à base d'hydrocolloïdes parfois complétée par un pansement protecteur favorise le passage à la dernière phase de reconstruction de la peau, la phase d'épithélialisation.

 

Dr Vétérinaire : Romain Nemoz
Sanglier Passion août-sept 09



 

Retour%20Accueil


Me%20contacter%20par%20mail



Bookmark and Share

 


 
 
 
 
 
 

 

 

 

 


LeClosduPoste.com traduit - LeClosduPoste.com translates - LeClosduPoste.com traduce - LeClosduPoste.com übersetzt
Contact - Conditions Générales d'Utilisation de Wifeo.com