* Michel BLANC : - 06 62 61 65 91 - regine.blanc-michel@orange.fr *

Je reste à votre disposition pour toutes questions, conseils ou informations.
Retour%20AccueilN'hésitez pas à me contacter



ACTUALITÉS DU LUNDI


Lundi 8 août 2022
 

Le ministre de l’agriculture confirme la volonté

 
 

En visite sur le Tour de France mi 21 juillet dans les Hautes-Pyrénées, Emmanuel Macron avait annoncé aux éleveurs ovins vouloir faire évoluer le statut de l’animal au niveau européen. Marc Fesneau confirme cette intention.

C’est lors des questions au gouvernement au Sénat mardi 2 août que le sénateur Cyril Pellevat LR, (Haute-Savoie) a demandé au ministre de l’agriculture s’il était « possible d’envisager la relance des discussions portant sur la modification du classement du loup au sein de la Convention de Berne et de la directive Habitats, ce tant au niveau national qu’au niveau européen.

Le ministre lui a répondu en détail :

« Monsieur le sénateur Pellevat, comme vous l’avez rappelé, le front de colonisation du loup s’est largement étendu : sa population totale est estimée à 921 animaux en 2022 et le seuil de viabilité, fixé à 500 dans le cadre du plan Loup en cours, qui sera revu l’année prochaine, a été largement dépassé beaucoup plus tôt que prévu. En 2021, les attaques de loups ont touché 45 départements : c’est historique.
 - Cependant, au-delà des chiffres, je voudrais simplement souligner la réalité des drames et des détresses humaines – et pas seulement les détresses économiques –, ainsi que le sentiment de nombre d’éleveurs qui pratiquent l’agropastoralisme, de ne pas être compris par le reste de la société. ….
 - Je souhaite également souligner la nécessité de crédibiliser encore davantage notre action grâce à plusieurs éléments : la détection des populations ; la protection plus forte et adaptée des zones où le loup est aujourd’hui absent ; s’agissant du front de colonisation du loup et du niveau d’acceptation de la croissance de sa population, une politique de tirs de prélèvement plus planifiée et plus territorialisée afin que ces tirs concernent les zones les plus soumises à la prédation des loups – il me semble que c’est important – ; les réflexions sur le statut des chiens de protection, qui sont généralement des chiens patous, sinon les agriculteurs sont exposés à des risques juridiques ; les réflexions concernant les relations avec les éleveurs victimes d’attaques et la simplification des démarches afin de dégager également des moyens dans ce domaine. J’ajoute que le président de la République a déclaré qu’une seconde brigade mobile d’intervention pour les loups serait créée pour les Pyrénées et le Massif central, l’idée étant de redonner également des moyens aux Alpes.

 - Enfin, vous avez abordé un dernier point : le travail de dialogue entamé avec mes collègues européens doit se poursuivre afin de réexaminer le statut du loup, puisque sa population est désormais hors de danger d’extinction. Cette question doit être reposée calmement ».

Par : lechasseurfrancais.com

 

Laurent Wauquiez suspend les subventions Natura 2000
en faveur des agriculteurs

 
 

Souece : chassons.com

Le Président de la région Auvergne en a décidé ainsi. Fini les subventions données aux activités Natura 2000. Laurent Wauquiez a décidé d’allouer ces subventions européennes au profit des agriculteurs. Cette décision de couper les vivres de Natura 2000 en faveur des agriculteurs est rendue possible depuis que les régions ont obtenu la gestion de la compétence de la transition écologique via la loi 3DS de février 2022.

 - Le Président Wauquiez justifie cette décision sur le fait que dernièrement, les baisses des subventions allouées au Fonds européen agricole pour le développement rural ont baissé de près de 20%. Cela créé un tollé général dans les milieux écologistes de la région. Ceux-ci dénoncent une démarche totalement électoraliste et arbitraire. Selon eux et sans subvention, des emplois vont disparaître et beaucoup d’actions utiles et nécessaires arrêtées.
 - Selon Reporterre, Laurent Wauquiez aurait qualifié le travail des animateurs des sites Natura 2000, salariés d’associations comme France Nature Environnement (FNE), le Conservatoire d’espaces naturels ou encore la LPO, « d’à la limite de l’emploi fictif ». Ces « salariés qui perçoivent des subventions publiques sont l’armature de vos campagnes électorales », a-t-il lancé, toujours selon Reporterre, à ces acteurs.
 - Depuis le 1er janvier 2014, la Région est devenue autorité de gestion du Feader en Auvergne (
Fonds européen agricole pour le développement rural), avec un budget de 493,6 M€ pour la période 2023-2027. Elle a décidé d’orienter ces financements en faveur du renouvellement des générations d’agriculteurs, de la relocalisation alimentaire ou encore pour accompagner la transition climatique

Par Baudouin de Saint Leger
Publié par : chassons.com


 

   Eure - 27

Vidéo :
Les enfants de l’Eure replantent des haies
avec les chasseurs

 

Source : chassons.com
 

A la bonne Eure !

Chassons.com vous invite à faire l’école buissonnière en compagnie d’enfants d’une classe de l’Eure. Ils sont accompagnés par des techniciens de la Fédération des chasseurs de l’Eure qui sont à l’initiative de cette journée pédagogique pour replanter des haies.

 - Les haies ne sont pas un obstacle pour l’agriculture ni pour la biodiversité. Bien au contraire et heureusement que les mentalités ont évoluées depuis 40 ans. A l’époque du remembrement on a tout rasé pour augmenter la productivité agricole.
 - Maintenant on replante car on a enfin compris toute l’importance de ces ilots pour la biodiversité. Planter est un jeu d’enfant, dit-on souvent. C’est le cas ici. Les enfants sont sur le terrain à replanter différentes essences et aussi suivent une séance d’information sur l’habitat des haies. Les plants sont donnés par la Fédération, les agriculteurs préparent le terrain et des chasseurs du coin viennent donner un coup de main. Tout ça dans une ambiance très joyeuse et conviviale.

Par Baudouin de Saint Leger
Publié par : chassons.com

 

PETA s’en prend à LEGO
et crache sur les éleveurs

 
L’#antispécisme, le #véganisme ou l’#animalisme (appelez-le comme vous voulez), nous régale encore une fois d’une bonne partie de nawak dont eux-seuls ont le secret. Cette fois, il s’agit de se battre contre une boite de LEGO. Quand il s’agit de croiser le fer, nos amis ont la cible originale.

Source : chasseseternelles.com



 

Retour%20Accueil


Me%20contacter%20par%20mail


https://static.pecheur.com/responsive/chasseur/dist-img/logo/Logo-Chasseur.png

   




https://www.traqueur-chasse.fr/wp-content/uploads/2020/04/Logo-traqueur-small.jpg
Vêtement de chasse