* Michel BLANC : - 06 62 61 65 91 - regine.blanc-michel@orange.fr *

Je reste à votre disposition pour toutes questions, conseils ou informations.
Retour%20AccueilN'hésitez pas à me contacter




ACTUALITÉS  DU  VENDREDI

 

Vendredi 5 août 2022
 

Vidéo :
En Allemagne,

des femmes citadines et vegans
se mettent à la chasse !

 
 
 

Source : chassons.com

Comme en France, le monde de la chasse en Allemagne se féminise de plus en plus et dans cette vidéo, la chaine Franco-allemande Arte nous propose de découvrir les portraits croisés de trois femmes qui ont franchi le pas et sont devenues chasseresses ou sont en voie de l’être.

 - Helena, une jeune lycéenne de 16 ans, par ailleurs végan (!), Lilly, une étudiante en sylviculture et Agna une quadragénaire qui dirige une célèbre compagnie de danse.
 - Comme Helena qui prépare l’examen du permis de chasser, Lilly et Agna ont participé à la formation à une « chasse respectueuse » enseignée par Tim, un chasseur expérimenté qui vient à la base de la mouvance écologiste et qui a fait de la chasse, après l’avoir dénigrée, sa passion et son métier.
 - Ce reportage nous renseigne sur les motivations de ces nouvelles chasseresses, bien loin des clichés sur les chasseurs viandards, bourgeois et sans respect pour la nature. Soucis de l’environnement, autosuffisance alimentaire, consommation de viande éthiquement prélevé sont les maitres mots de l’état d’esprit de ces femmes qui ont découvert dans la chasse une manière de vivre à l’opposé de la société de consommation polluante et déconnectée de la biodiversité.
  - Découvrez ces femmes aux profils atypiques en regardant cette vidéo :

Par Frédéric Buszkowski
Publié par : chassons.com


Les chasseurs corses se mobilisent
pour l’été de tous les dangers

 
 

Les récents incendies sur le continent font craindre le pire en Corse. Alors un appel a été lancé pour que les 20 000 chasseurs Corse soient encore plus vigilants face aux risques d’un départ de feux.

 - Corse Matin  explique dans un article que si les chasseurs sont souvent associés aux opérations de prévention d’incendie durant l’été, c’est un appel plus fort qui a été lancé par le président de l’office de l’environnement de la Corse, Guy Armanet, mais aussi les deux présidents des fédérations des chasseurs, Jean-Baptiste Mari pour la Haute-Corse, Ange Manenti, pour la Corse-du-Sud.
 -
Alors, oui les chasseurs sont déjà très impliqués depuis de nombreuses années pour prévenir les incendies, ils ne comptent pas leurs heures pour débroussailler les sentiers, nettoyer les points d’eau, ou ouvrir les clairières. Leurs connaissances du terrain est immense, car ils y sont toute l’année, mais cet été est exceptionnel au niveau des risques d’incendies.
 - Le président régional des chasseurs, Jean-Baptiste Mari explique : « Nous vivons un été de tous les dangers avec cette canicule couplée à une grande sécheresse, notre faune et notre flore courent en permanence un grand danger. Nous nous devons d’aider dans la mesure de nos moyens les soldats du feu, d’être présents, mobilisés et efficaces. Les chasseurs sont parfaitement conscients du rôle qu’ils doivent jouer dans la prévention, mais aussi au niveau de l’alerte pour que les pompiers interviennent le plus tôt possible ».
 - Un courrier a été envoyé aux 180 associations de chasseurs pour leur demander d’être encore plus vigilants face à un été exceptionnellement sec et à risque. Dans ce courrier l’appel est lancé : « La précocité du risque incendie nous contraint à redoubler de vigilance. Outre les impacts sur les personnes et les biens, les incendies causent des dommages à la faune et à la flore, chaque incendie détruit tout ou partie des animaux et végétaux sur son passage. Afin de mieux mailler le territoire, différents organismes vont travailler en étroite collaboration, mais chacun peut concourir à l’effort collectif de prévention. Plus nous serons nombreux à être attentifs, plus la lutte contre les incendies sera performante ».

Par :
Publié par : lechasseurfrancais.com


 

Le gouvernement espagnol profite des vacances
pour faire aboutir sa loi très controversée
sur le bien-être animal !

 

Source : chassons.com
Le gouvernement espagnol profite des vacances d’été pour donner un nouvel élan à sa loi très controversée sur le bien-être animal ! Ce projet avait fait descendre un demi-million de personnes dans les rues de Madrid le 20 mars dernier.
 
 - Pour autant, le Conseil des ministres, profitant donc des vacances, a donné son approbation au projet de loi pour la protection, les droits et le bien-être des animaux, qui doit maintenant passer par le processus parlementaire nécessaire.
 - D’après le journal espagnol « Jara y Sedal », « l’exécutif de Pedro Sánchez a profité de l’arrivée des vacances pour approuver le projet afin de poursuive son processus parlementaire au Congrès des députés dans l’espoir qu’ainsi il passera plus inaperçu auprès des millions d’Espagnols qui s’y opposent. (…) Cette stratégie n’est pas nouvelle. L’équipe de Sánchez l’a déjà utilisé en décembre dernier pour promouvoir une autre des réformes anti-chasse concoctées à la Direction générale des droits des animaux : la réforme du Code pénal. »
 - En moyenne, un projet de loi prend environ cinq mois en Espagne à partir du moment où le Conseil des ministres l’envoie au Parlement jusqu’à ce qu’il soit publié. La mobilisation des chasseurs, aficionados et ruraux espagnols ne devrait pas faiblir, et ce malgré la « non trêve » estivale !
A nous de veiller au grain et de s’inspirer de leurs manifestations en France…
 
Par Baudouin de Saint Leger
 
Publié par : chassons.com

 

   Haute-Vienne - 87

La Fédération des Chasseurs de la Haute-Vienne

offre 30 canetons aux propriétaires de territoires de chasse

 

Source : chassons.com

Dans le cadre des fiches actions proposées dans le volet petit gibier du Schéma Départemental de Gestion Cynégétique, plusieurs opérations sont proposées aux territoires de chasse afin de développer ou de favoriser certaines espèces de petit gibier.

 - Le gibier d’eau bénéficie de cette mesure, à travers des implantations de canetons sur des étangs adaptés au canard colvert. La Fédération Départementale des Chasseurs de la Haute-Vienne fournit ainsi 30 canetons aux territoires signataires de cette fiche action.
 - Un passage en volière d’acclimatation permettant de protéger ces oiseaux encore vulnérables est une étape préalable nécessaire pour la réussite de cette opération. Dans une semaine, ces canards auront rendez-vous avec la vie sauvage.

Par Baudouin de Saint Leger
Publié par : chassons.com

Retour%20Accueil


Me%20contacter%20par%20mail


https://static.pecheur.com/responsive/chasseur/dist-img/logo/Logo-Chasseur.png

   




https://www.traqueur-chasse.fr/wp-content/uploads/2020/04/Logo-traqueur-small.jpg
Vêtement de chasse